0 In cuisine

Un automne chaleureux chez Courtepaille [Vendredi Gourmand]

Quand il fait nuit le matin au réveil et le soir en rentrant, quand la pluie et le vent remplacent le soleil et la chaleur, quand les arbres se parent de douces couleurs orangées, pas de doute, l’automne est bel et bien arrivé !

Pour ne pas sombrer dans la morosité, nous avons décidé de partir en famille un soir des premiers frimas nous réchauffer dans un lieu chaleureux et gourmand : la Courtepaille.

Souvenirs d’enfance

Courtepaille, pour moi, c’est synonyme de repas familiaux et de départs en vacances. Chaque été, c’était notre pause incontournable, autant pour l’ambiance que pour le Graal : la petite maison qu’on dévorait pour sa glace et qu’on emportait précieusement avec nous. Arrivés en vacances, à peine les affaires déballés, nous filions à la plage, où la petite maison finissait invariablement tout en haut d’un monticule de sable au bout d’un circuit de petites voitures, avec toujours beaucoup de clients !

En évoquant ces souvenirs et pour se détendre après une dure semaine de travail, nous nous sommes laissés tenter par un apéritif : bière, vin, jus et petits biscuits (mais nous avons été raisonnables car l’abus d’alcool est dangereux pour la santé).

Ambiance et salade de bienvenue

C’est donc avec plaisir que j’y emmène ma fille, afin qu’elle aussi découvre ce lieu qui me tient à cœur. Et comme on ne change pas les formules qui gagnent, on retrouve la salade d’accueil en entrée. Celle-ci est toute simple. Parfois, elle est accompagnée de maïs ou de quelques carottes rapées.

Par contre, les espaces de restauration se sont modernisés et c’est très agréable de trouver une ambiance bistro, à la fois authentique et en toute simplicité, tourné autour de l’espace grillade dont les odeurs mettent l’eau à la bouche.

Nous avions choisi de nous placer dans l’espace famille, avec un coin jeux destiné aux enfants, afin que Poupette puisse s’amuser (sans oublier le menu Baby Paillou à prix mini et choix maxi !). Pari réussi puisque, officiellement, depuis ce soir là : Courtepaille est devenu son nouveau restaurant préféré du monde entier !

L’Assiette Montagnarde

Grands gourmands, nous avons opté pour une des nouveautés de la carte : l’Assiette Montagnarde. Servie sur une jolie ardoise, elle met à l’honneur un fromage du Jura parfaitement fondu présenté dans sa boîte, deux belles tranches de pain, du jambon grillé, de la rosette de Lyon, des cornichons, des pommes de terre, le tout bien sûr, accompagné d’une sauce au choix.

Pas besoin de te dire que ce moment a particulièrement été apprécié. Des fauteuils confortables, des gens que j’aime autour de la table, une Poupette qui s’amuse avec des copines rencontrées sur place, une assiette généreuse et savoureuse, il n’en faut pas plus pour mettre le temps en pause et oublier le reste…

Si ça avait été le midi, je me serai sûrement laissé tenter par une autre nouveauté de la carte : la Salade Paysanne composée de salade romaine, d’un chèvre chaud lardé, de tomates confites, de croûtons à l’ail, de gésiers de canard confit, de haricots verts et d’une sauce vinaigrette balsamique. pas mal, non ?!

Saveurs sucrées

Difficile de résister à la carte des desserts, malgré la taille de l’assiette gourmande. J’avoue, j’ai renoncé, mais les messieurs ne se sont pas fait priés ! La fameuse Île flottante est un incontournable, et elle est plutôt réussie, avec sa forme ronde parfaite, son coulis de caramel et sa crème anglaise parfaite. Mon père s’est régalé avec un Caramel Liégois et Poupette a choisi la glace Petite Maison en version vanille chocolat.

Alors, promis, je reviendrai pour les Profiteroles façon éclair au chocolat, avec leur coque en chou craquelé, qui m’ont vraiment fait envie et auxquelles j’ai eu du mal à résister…

Repas partiellement offert. Merci à Hivency et à Courtepaille.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :