10 In ma vie de maman

Mes 6 premiers mois

Aujourd’hui, c’est un jour important pour moi. Le jour de mes 6 mois. Celui qui annonce la fin de ma période d’essai. Il y a 6 mois, j’entrais, pleine d’appréhension, dans ma nouvelle vie professionnelle. Un changement de domaine, mais une continuité dans le métier qui me tenait à cœur depuis quelques années, une nouvelle société, et une ancienne amie que j’avais eu plaisir à retrouver…

Six mois plus tard, quel est le bilan ?

Ces six mois étaient une étape importante. Ma période d’essai avait été clairement définie : quatre mois de période d’essai légale assorti d’un renouvellement automatique de deux mois, soit six mois de période d’essai totale. C’est long. Parfois nécessaire. Mais souvent, soyons honnête, pour avoir recruté de nombreux collaborateurs dans ma carrière, en général, au bout de deux mois, on sait assez bien si la personne est celle qui convient pour la mission ou non.

Alors donc, j’ai suivi la règle. Et me voici confirmée dans le poste. Au cours de ces six mois, j’ai découvert un domaine tout nouveau pour moi, un monde de gens passionnés, qui m’a conduit aux quatre coins de la France (à défaut des quatre coins du monde… mais un jour peut-être…). J’ai découvert une équipe pleine de volonté, d’envie de changer les choses, de personnes qui venaient bosser avec plaisir. Comme partout, j’ai aussi découvert le côté moins glamour des choses, des collaborateurs débordés de travail et de responsabilités, à la limite de l’épuisement parfois, pas toujours très bien payés mais totalement dévoués à leur société et toujours prêts à aider leurs collègues.

Au cours des mois et des opportunités, ma mission a évolué et j’ai eu le plaisir de me voir confier de nouvelles responsabilités. Je suis sortie de ma zone de confort (mon expertise métier que je maîtrisais plutôt bien au bout de dix ans) et je tâtonne chaque jour dans la découverte du contour de mon poste, je me fais quelques sueurs froides, je recherche, j’apprends, je grandis… Tout ça contribue à mon épanouissement professionnel et correspond exactement au domaine vers lequel je voulais évoluer…

Aujourd’hui, je travaille donc à une vingtaine de minutes de chez moi, je dispose d’une voiture, mes horaires sont adaptables, mon travaille me passionne, mon équipe est au top, je m’entends extrêmement bien avec mes chefs, j’ai des responsabilités et même une personne à accompagner, bientôt deux. En même temps, j’ai réussi à retrouver un vrai équilibre vie pro – vie perso : je peux à nouveau passer du temps avec ma fille le matin et l’emmener à l’école ou au centre, je cours parfois le midi avec mes collègues, et si tout va bien, je peux même prendre l’avion une fois par mois ou participer à des séminaires. En contrepartie, ça signifie aussi être absente de la maison plusieurs nuits par mois, travailler sur des affaires jusqu’à très tard le soir et être disponible pour les équipes à la demande. Mais ça me plaît et je m’estime tellement chanceuse et tellement heureuse.

Et pourtant, il m’en a fallu des mois et des mois de galère, de souffrance, de désespoir parfois. Dix-huit exactement. Dix-huit mois de recherche pour trouver ce poste. Dix-huit mois pendant lesquels j’étais toujours dans mon ancien boulot, mais avec la volonté de le quitter. Je ne compte plus le nombre d’annonces auxquelles j’ai répondu, le nombre d’entretiens que j’ai passés, le nombre de refus que j’ai essuyés (quand les employeurs avaient l’élégance de me répondre…). Je ne compte plus les soirs de déprime, les larmes à n’en plus finir, les moments où je me disais que jamais on ne voudrait de moi. Jusqu’à la lueur d’espoir. Jusqu’à mon amie… Jusqu’à ce poste.

Aujourd’hui, j’ai envie de remercier tous ceux qui m’ont dit non. J’ai envie de les remercier, car grâce à eux, ce parcours m’a emmenée là où je suis aujourd’hui. heureuse et épanouie, prête à passer les prochaines années de ma vie professionnelle dans un cadre qui me plaît, avec une équipe que j’aime et surtout des missions qui m’éclatent…

J’ai envie de remercier mon amie qui m’a soutenue pendant nos mois de recherche d’emploi et qui m’a finalement tendu la main pour que je la rejoigne. J’ai envie de remercier ma coach à l’APEC qui m’a accompagnée pendant plusieurs mois et m’a donné des outils pour y arriver.

Et surtout j’ai envie de dire à tous ceux qui cherchent qu’un jour ils trouveront le poste qui leur convient. Il y aura quelques hauts et beaucoup de bas. Et un jour, il y aura cette bonne nouvelle qu’on espérait tant. Soignez votre réseau. Et faites des pauses quand c’est trop dur… Mais continuez, il y a toujours une bonne nouvelle à la fin !

Aujourd’hui j’ai 6 mois et c’est encore le début de ma nouvelle vie. Que j’espère longue, fructueuse et heureuse…



You Might Also Like

10 Comments

  • Reply
    Lucky Sophie
    15 juillet 2019 at 13 h 31 min

    Tellement contente pour toi !!

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      15 juillet 2019 at 20 h 47 min

      Merci !

  • Reply
    Kid Friendly
    15 juillet 2019 at 21 h 35 min

    C’est vraiment top ! Bravo. Et ça donne de l’espoir lol.

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      15 juillet 2019 at 22 h 32 min

      Je sais combien tu as galéré aussi… Et je souhaite que tu trouves enfin le job qui te convienne. Je sais qu’il existe 😉 <3

  • Reply
    Luiza - Bébé Chat'Stuces
    15 juillet 2019 at 22 h 49 min

    Bravo ma belle.
    Ravie de lire ce que je savais déjà, ce job tu l’adore !
    Alors je te souhaite beaucoup de bonheur et d’éclate !!

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      15 juillet 2019 at 22 h 53 min

      Merci à toi ! Oui, clairement, ça m’a changé la vie et j’en avais vraiment besoin…

  • Reply
    Crazysoprane
    16 juillet 2019 at 9 h 30 min

    Etre bien au travail c’est tellement important. Je n’ai pas envie de trop m’y attacher car je ne veux pas consacrer ma vie au boulot mais en même temps, on y passe du temps et quand ça ne se passe pas bien, ça peut vraiment être difficile à vivre. Je te souhaite le meilleur pour la suite !

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      17 juillet 2019 at 22 h 49 min

      Merci pour ton message. C’est essentiel pour moi que mon boulot se passe bien, car j’y suis 5 jours sur 7 !! Comme je suis une passionnée, je m’attache à tout ce que je fais, et je prends énormément les choses à cœur. Voilà pourquoi je suis si heureuse d’avoir à nouveau trouvé un job qui me passionne et une équipe motivante !

  • Reply
    wendy & cie
    24 juillet 2019 at 11 h 56 min

    etre épanouie au boulot c’est tellement important

    que cette jolie aventure continue

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      29 juillet 2019 at 21 h 43 min

      Merci <3
      Oui, c'est essentiel de s'épanouir au boulot !

    Répondre à Veronique PoupetteWorld Cancel Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :