10 In ma vie de maman

Apaisement

Il lui aura fallu 4 semaines pour redevenir cette petite fille enjouée et joyeuse. Qui ne pleure pas à la moindre contrariété. Qui ne s’effondre pas chaque soir en appelant sa maman. Qui ne se braque pas systématiquement. Qui ne se met pas à taper et à cracher quand elle est en colère. Qui n’est plus en colère tout simplement…

Depuis quelques jours, on la retrouve enfin telle qu’on la connaissait. Le sommeil a été la meilleure solution. En fait, le sommeil a été la seule solution. Et puis le temps aussi…

Je me souviens qu’à l’époque où j’étais animatrice en colonie de vacances, quand j’enchainais l’année scolaire (ou universitaire) directement avec une colo début juillet, les enfants mettaient généralement 15 jours à s’apaiser, à retrouver un rythme normal et un langage moins violent…
ici il aura fallu près d’un mois. Ce qui me conforte dans notre résolution de partir tard (en Août). Ce mois de juillet aura été difficile à plusieurs points de vue et ce retour à l’apaisement est plus que bienvenu. Plusieurs fois, j’ai cru craquer… Plusieurs fois, je me suis dit qu’on n’y arriverait pas. Plusieurs fois, je me suis remise en questions. Plusieurs fois, j’ai crié puis je me suis cachée pour pleurer mon mal-être, ma culpabilité de mauvaise mère et mon incapacité à apaiser ma propre enfant…

Autour de moi, on m’a soutenue, conseillée, soulagée. Avec mon chéri, on s’est serré les coudes, alternant entre lui et moi dans les moments difficiles. Mes parents m’ont aussi été d’un grand secours en emmenant ma fille quelques jours avec eux (même s’ils l’ont ramenée plus tôt que prévu…). Mon blog a été une fois de plus mon exutoire (voir mes billets sur Le Service Après-Vente des Enfants, Envie d’Ailleurs, Son Absence et Son Retour). On m’a même proposé d’emmener ma fille voir un psy. Mais, même si je serai la première à aller consulter le jour où je serai persuadée qu’elle a un vrai problème, j’ai préféré écouter mon instinct de maman, celui qui fait qu’au fond de moi, je sais qu’elle va finir par redevenir elle-même.

Et puis, le temps. Le sommeil. Les grasses matinées jusqu’à 9h30 ou 10h. Les siestes de 2 ou 3h. Le repos. Quatre semaines de récupération intense. Mais tout est encore fragile… Un petit manque de sommeil et à nouveau la balance se déséquilibre…

Et notre Poupette est redevenue elle-même. Il ne nous reste plus qu’une semaine, avant de partir en vacances en famille. Voir la mer qu’elle nous réclame depuis deux ans. Et je sens que ça va être de belles vacances…

You Might Also Like

10 Comments

  • Reply
    Maman sur le fil
    7 août 2017 at 7 h 01 min

    Bonnes vacances et profitez bien de votre poulette requinquée et reposée ! C’est vrai que le manque de sommeil peut les transformer ! Mais elle est aussi à un âge où le besoin de s’imposer est la et où les sentiments peuvent être difficiles à gérer pour eux !

    Virginie

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      7 août 2017 at 20 h 01 min

      Oh oui, qu’elle a du mal à gérer ses émotions !
      On a vraiment hâte de partir tous ensemble, nous ressourcer au bord de la mer !

  • Reply
    Djahann
    7 août 2017 at 7 h 20 min

    Je te souhaite que ça soit de belles vacances, apaisantes pour tout le monde après cette très dure période.

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      7 août 2017 at 20 h 00 min

      Merci beaucoup !
      On attend ces vacances avec impatience…

  • Reply
    Rivieramum
    7 août 2017 at 9 h 13 min

    Super tu pars où? Les miennes aussi mettent du temps à redevenir calmes et à ne pas se bagarrer après l’année scolaire.

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      7 août 2017 at 20 h 00 min

      On part sur la Côte Atlantique, à La Turballe !
      Vivement samedi prochain !

  • Reply
    Rocha
    7 août 2017 at 9 h 59 min

    Mon cœur de maman se serre en lisant ton post, pour poulette et pour toi, mais en effet le sommeil est d’une grande aide, n’hésite pas non plus à la faire parler de ce qu’elle ressent, à l’école ou est ma fille ils utilisent le livre la couleur des émotions, et ça a l’air de fonctionner pour faire verbaliser les sentiments qui submergent nos loulous.
    Profitez bien de vos vacances.
    Bise

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      7 août 2017 at 19 h 59 min

      Effectivement, elle a énormément de mal à verbaliser ses émotions et ça passe par la colère et les gestes violents (taper, cracher).
      Je vais acheter ce livre, on m’en a beaucoup parlé.
      Bises

  • Reply
    Gwen damien matthéothélyahélyo dete
    7 août 2017 at 10 h 55 min

    Je reconnais bien ma chipie la dedans
    Fatigue egal énervement
    Sa promet l entrée en ps
    Bonne vacances a la mer

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      7 août 2017 at 19 h 58 min

      Bon courage pour l’entrée en PS.
      Ici ça a vraiment changé son caractère, car elle n’était pas comme ça avant (énormément de fatigue due au rythme scolaire).

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :