8 In La Vie de Poupette

Le Dernier Jour

Ce matin, c’est le dernier jour. Cette année, c’était une grande première pour Poupette : elle a fait sa première rentrée scolaire, sa toute première année de classe, sa découverte de la petite section, son entrée dans le monde scolaire.

Je n’avais pas d’appréhension particulière, sauf les doutes soulevés par la réunion des parents et que j’avais évoqués à la veille de la rentrée scolaire (dans Le Dernier Jour du Reste de sa Vie).

Et puis, les jours sont passés. Les semaines, les mois. Et aujourd’hui, c’est le dernier jour. J’ai eu la chance de pouvoir l’accompagner quasiment chaque jour jusqu’à la porte de sa classe. J’ai eu des contacts quasi quotidien avec la maîtresse et l’Atsem. J’ai pu la voir évoluer au fil des semaines.

Au final, elle a appris beaucoup de choses. Mais la plus importante à mon sens : c’est la vie en communauté. Certes, elle allait déjà à la crèche et était habituée à évoluer dans un groupe d’enfants. Mais rien à voir avec l’école. Ici, elle a appris à attendre son tour pour parler, à prendre des responsabilités, à ranger et à aider. A demander l’assistance d’un adulte aussi si besoin.

Elle a appris les petites joies et les grandes tristesses de l’amitié. Elle a fait ses premiers pas et ses choix en matière de copains et copines. Elle a appris à s’adapter au rythme, même si la fatigue a été très présente et a beaucoup joué sur son humeur…

Elle a beaucoup évolué aussi sur la partie manuelle. J’ai eu le plaisir de voir ses tous premiers bonhommes. Et au fil de l’année, ils ont même évolués. Les yeux, le nez, la bouche, les cheveux, des jambes immenses et surtout détail essentiel pour Poupette : un nombril.

Elle a appris à reconnaître son prénom, à déchiffrer quelques lettres, à compter. Enfin, mieux que compter : à dénombrer. A mettre une signification dans les chiffres et non pas juste à réciter par cœur 1 2 3 4 5…

Au final, je me rends compte que ces apprentissages sont entièrement dus à sa maîtresse. C’est elle qui fait toute la différence. Elle a su balayer mes doutes de maman et enseigner à ma Poupette et ses camarades de classe le socle de leur scolarité. Et vu le nombre de cadeaux qu’elle a reçu en cette fin d’année (je crois qu’elle va pouvoir tenir jusqu’à Noël avec son stock de chocolats !!), je crois que les parents étaient assez unanimes.

Merci à sa maîtresse qui a accompagné notre Poupette dans le début de son chemin scolaire et lui a donné les bonnes bases pour sa vie future. On espère que toutes celles à venir feront preuve d’autant de professionnalisme et de bienveillance…

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply
    Lillune
    7 juillet 2017 at 10 h 21 min

    Wahhh ils sont magnifiques ses bonhommes ! Ici le corps apparaît aussi mais… toujours pas de bras. Pas de chocolat xD
    Dénombrer a l’air plus instinctif que lire, mon loulou aussi manipule de mieux en mieux les quantités, on voit même pointer les prémices de l’addition et de la soustraction (surtout quand on parle de bonbons où de gâteaux… deux bonbons plus une sucette… ça fait 3)

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      7 juillet 2017 at 12 h 07 min

      LOL la bouffe, même pour apprendre à compter, c’est la vie !!
      Et sinon les bonhommes sans bras, c’est marrant 😉 Tu lui as demandé pourquoi ?

  • Reply
    Maman Sur Le Fil
    7 juillet 2017 at 12 h 05 min

    J’adore ! Ses bonhommes ressemblent à ceux de mon garçon ! Ici, ce sont les tétons et le nombril qui sont importants… Beaucoup plus que le nez ! Elle a l’air d’avoir passé une belle année scolaire en tout cas avec une super maitresse !

    Bonnes vacances à elle…

    Virginie

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      7 juillet 2017 at 12 h 06 min

      Oh oui, elle a vraiment apprécié ! C’est tellement important pour la suite.
      Bonnes vacances à toi aussi !

  • Reply
    Kid Friendly
    8 juillet 2017 at 12 h 28 min

    Je l’ai trouvée super grande ce matin !
    C’est une grande étape la PS. Ils y laissent un peu de leur peau de bébé.
    C’est chouette que tu aies pu l’accompagner jusqu’à sa classe. Nous on ne rentre plus depuis les attentats 🙁

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      11 juillet 2017 at 16 h 06 min

      C’est clair, avec l’école maternelle, elle est vraiment passé du statut de bébé à celui de petite fille.
      Et oui, elle est grande, c’est marrant on en parlait sur un billet où tu parlais de la taille de ton fils 😉

  • Reply
    Mathy
    10 juillet 2017 at 21 h 33 min

    C’est chouette d’avoir eu une année comme celle là, moi pour sa première année je suis un peu déçue… sachant que j’ai les deux grandes qui ont eu la même enseignante et j’ai vu une sacré différence

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      11 juillet 2017 at 16 h 04 min

      Ah mince… Oui, je trouve ça super important de bien démarrer dans sa vie scolaire…

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :