20 In ma vie de maman

Et si c’était un vrai problème de santé ?

Je suis fatiguée. Vraiment fatiguée. Épuisée même. Plus les jours passent, plus je m’écroule tôt dans mon lit. La journée, au bureau, je baille à m’en fendre la mâchoire, dès les premières heures du matin. L’après-midi, c’est pire, je pique carrément du nez. Quand je suis en réunion, je dois sortir de la pièce pour ne pas m’effondrer. Faire un tour dehors, me passer de l’eau sur le visage.

Et quand je rentre chez moi le soir, je m’effondre. J’ai l’impression d’être à plat. Vide. Sans énergie. Tout me pèse. Je n’arrive plus à rien faire…

Plus que tout, c’est le regard des autres, leur jugement, qui m’a déstabilisée. Bien sûr, tout le monde est fatigué. Tout le temps. Surtout l’hiver. C’est vrai,  dans le fond, je n’ai rien qui ne justifie une telle fatigue… Alors, ça doit être dans ma tête. Ça doit être moi. Au final, les petites remarques des uns et des autres font que j’ai fini par m’interdire de donner des infos sur mon état, que j’ai fini par me persuader que c’était une fatigue passagère. Que je n’avais pas le droit de me plaindre. Que je n’avais pas de raison d’être fatiguée.

 

Et puis, si c’est possible, ces derniers mois, c’est devenu encore pire ; j’ai fini par être tellement fatiguée que je m’endormais à 21h pour me réveiller encore plus fatiguée le lendemain. Les week-ends, je faisais des siestes plus longues que celles de ma fille… Bien sûr, j’étais devenue particulièrement irritable. J’étais même passée au-delà de ce stade. J’étais limite abattue. Sans énergie. Dans la journée, j’avais la sensation que ma tête flottait dans du coton, et j’ai même fini par avoir des vertiges et des maux de tête dès le réveil. Même le blog en a fait les frais, avec un mois de janvier où j’ai peiné à écrire. Je préférais me coucher, incapable de rien faire d’autre. Vide. Batterie à plat. Malgré tout, j’ai continué. Respiré un grand coup. Pris sur moi. J’écoutais les autres, ça doit être l’âge. Ou la saison…

Mais j’ai fini par m’interroger. Ce n’était plus possible, il y avait forcément quelque chose qui clochait…
Et si c’était une maladie ? Et si j’étais fatiguée pour une vraie raison ?
Et un doute est venu s’immiscer en moi : l’apnée du sommeil.
J’ai demandé à mon chéri de m’écouter dormir et après quelques nuits, il a confirmé. J’arrêtais de respirer. C’était flagrant.

 

Alors j’ai fait les démarches nécessaires. Rencontré un pneumologue. Ai été appareillée pour un enregistrement de mon sommeil. Bien sûr, comme il fallait dormir, je n’ai pas réussi à fermer l’œil. Puis j’ai rendu le matériel et attendu pendant 10 jours.

Et le diagnostic est tombé : apnées du sommeil sévères. 70 apnées par heure, jusqu’à 50 secondes. Soit 70 fois où je ne respire pas en l’espace de 60 minutes. Mon taux d’oxygène chute de façon importante. En gros, c’est comme si je dormais 3h par nuit. Chaque nuit. Toutes les nuits. Depuis des semaines. Des mois peut-être… Bref, c’était normal que je sois fatiguée.

L’apnée du sommeil est une maladie (Syndrome d’apnées du sommeil –SAS– ou syndrome d’apnées obstructives du sommeil –SAOS–), qui peut avoir des conséquences potentiellement graves pour la santé : outre le risque d’accident liés à la somnolence, ce sont surtout des problèmes cardiovasculaires. Le traitement consiste à mettre un masque pour dormir chaque nuit ; une pompe insuffle l’air directement sur le nez ou la bouche, pour empêcher les apnées. Ce n’est pas super glamour, mais ça change la vie.

 

Je ne sais pas depuis combien de temps ça dure, mais je suis soulagée d’avoir trouvé une vraie réponse. Savoir que ce n’était pas dans ma tête. Que j’ai un vrai problème de santé. Avoir mis des mots sur mes maux. Pouvoir enfin être comprise de mon entourage. Et en sortir…

Ne plus être tout le temps à plat, épuisée, irritée, irritable.

Redevenir moi-même. Revivre.

You Might Also Like

20 Comments

  • Reply
    natmumbidouille
    24 avril 2017 at 7 h 11 min

    coucou ma belle, … quand j’ai rencontré mon homme, il souffrait d’apnée du sommeil sans se soigner … je l’ai mis au pied du mur « ou il consultait ou je le quittais » car moi non plus je ne dormais plus, anxieuse qu’il oublie à nouveau de respirer pendant son sommeil … quand le verdict est tombé, il n’a pas été ravi et pourtant la première nuit où il a été appareillé a été un vrai bonheur … je l’ai regardé dormir, de ce sommeil profond qu’on attribue souvent au bébé … cela va bientôt faire 10 ans et aujourd’hui s’il n’avait pas son masque, nous en serions très malheureux … ça change les nuits et aussi la vie et c’est bien plus glamour qu’une personne qui fait trembler les murs la nuit, est exécrable le jour ou s’endort n’importe où , n’importe quand …. (mon homme était capable de s’endormir à table le temps que j’aille chercher le sel dans la cuisine…) …il faut juste penser à l’emmener pendant les déplacements… bisous…

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      27 avril 2017 at 21 h 07 min

      Coucou
      Merci pour ton témoignage et ton soutien ! J’avoue que je ne me suis jamais endormie nulle part, ni à table ni devant la télé. Ni pendant les réunions au bureau (même si c’était ça au final le plus difficile pour moi, et là, si je ne me suis pas endormie, c’est par politesse uniquement !!!). J’ai même réussi à faire des insomnies !!
      Alors oui, le masque, c’est pas top, mais ça me change tellement la vie. Là, ça fait 10 jours et je me sens enfin un peu revivre : je ne m’écroule plus direct, je n’ai plus mes migraines et mes vertiges, je sens l’énergie qui revient ! Mais les réunions sont encore super dures à tenir !!
      Bises

  • Reply
    Vassilia
    24 avril 2017 at 7 h 17 min

    Heureuse que tu aies trouvé la cause, j’espère maintenant que tu vas réussir à rattraper ton retard de sommeil… des bisous

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      27 avril 2017 at 21 h 02 min

      Merci, c’est super gentil ! Je revis enfin, après 10 nuits avec mon masque ! Je ne rattraperai pas le sommeil en retard, mais je me repose enfin ! Genre il est 22H et je ne suis pas couchée !!! Youhou !!
      Bisous

  • Reply
    Maman Sur Le Fil
    24 avril 2017 at 8 h 06 min

    Je suis ravie de lire cet article ! Car oui, même si tu dois mettre ce masque toutes les nuits, tu as enfin une réponse à tes questions et à ta fatigue anormale !

    J’espère que tu vas vite retrouver ton rythme de croisière et ton énergie !

    Virginie

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      27 avril 2017 at 21 h 01 min

      Merci c’est adorable ! Ça va déjà un peu mieux, même si je suis encore fatiguée, je me rends compte que ce n’est rien à côté de mon état il y a seulement 10 jours…

  • Reply
    Mots d'maman
    24 avril 2017 at 9 h 08 min

    Bon maintenant que tu sais j’espère que ça va aller mieux et que tu vas retrouver la pêche ! Plein de bisous ma belle !

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      27 avril 2017 at 21 h 00 min

      Ça fait 10 jours et j’émerge enfin !
      On va pouvoir aller déjeuner ensemble !!
      Bises

  • Reply
    Mariana
    24 avril 2017 at 10 h 03 min

    Véro, j’aurais pu écrire moi même ton billet, tellement je me retrouve! J’ai découvert que je faisais de l’apnée il y a deux mois environ., mais j’ai vraiment du mal à m’habituer avec l’appareil. Bisous!

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      27 avril 2017 at 21 h 00 min

      Mon technicien est adorable. Il m’a fait essayer plein de modèles de masques et j’ai une super machine de fille (avec des fleurs !!!). J’avoue que ce n’est pas génial, ça me colle, mais au final, ça me fait tellement de bien de ne plus m’écrouler à 20H30 !! Bisous et bon courage à toi aussi

  • Reply
    Summer Girl
    24 avril 2017 at 21 h 46 min

    Tu as eu raison de t’écouter et c’est une chance que tu aies un mari à l’écoute qui a compris et qui vous a permis de trouver d’où provenait cette fatigue. Courage pour la suite

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      27 avril 2017 at 20 h 58 min

      Merci ! Oui, c’est vrai que j’ai de la chance d’avoir pu trouver et d’être aidée. Mais je n’en pouvais tellement plus !

  • Reply
    Mathy
    24 avril 2017 at 21 h 47 min

    c’est incroyable quand même, je ne savais pas que c’était possible autant d’apnée, à vrai dire je m’y connais que très peu sur ce sujet
    je suis contente de savoir que tu as trouvé tes réponses et surtout des solutions

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      27 avril 2017 at 20 h 58 min

      Je te confirme, c’est une atteinte sévère. Un patient « normal » en fait entre 20 et 40 quand il est atteint d’apnées. La pneumologue a dit que j’étais en survie ! et que mon corps luttait toutes les nuits…

      • Reply
        Mathy
        28 avril 2017 at 21 h 33 min

        je ne sais pas quoi dire, je n’en reviens pas.

        • Reply
          Veronique PoupetteWorld
          1 mai 2017 at 20 h 54 min

          Merci quand même d’être là <3

  • Reply
    Lucky Sophie
    25 avril 2017 at 9 h 03 min

    Je suis contente que tu aies trouvé une solution !

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      27 avril 2017 at 20 h 56 min

      J’espère que je pourrai en trouver une autre à plus long terme pour bannir le masque…

  • Reply
    zoup
    3 mai 2017 at 7 h 07 min

    Je découvre ton article, j’espère que depuis tu commences à te reposer enfin. C’est vrai que quand on est parent on néglige souvent son état de santé reportant au lendemain la prise de rdv médicaux (j’en connais quelque chose) mais c’est vrai que c’est important de s’écouter parfois… quand la fatigue et l’inquiétude nous ronge c’est aussi notre quotidien et ceux que l’on aime qui en prennent un coup !
    Bon courage et bon repos

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      11 mai 2017 at 20 h 07 min

      Merci beaucoup pour ton gentil message.
      C’est vrai que j’en ai fait voir de toutes les couleurs à mon corps ces derniers temps et qu’il est temps que je pense à moi, avant de penser aux autres (et même à mon boulot !!).
      Donc, la santé avant tout ! Et vu le nombre de médecins que j’ai vu ces dernières semaines, je peux dire que je ne fais pas ça à moitié !
      Bises

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :