4 In ma vie de maman

La fin d’une époque

Elle est là, comme neuve, dans l’entrée. Je viens de passer une heure à l’astiquer, la frotter, aspirer les miettes. J’ai le cœur serré en la voyant. Elle va aller vivre une autre vie, rendre service à une autre maman et porter un bébé tout neuf à la découverte du monde. Elle, c’est ma précieuse poussette, ma Bee+ de Bugaboo, qui a encore de nombreux kilomètres à parcourir. Mais plus chez nous, plus avec nous.

poupetteworld-fin-epoque-01

Poupette n’en a plus besoin. Et puis, elle est si grande que, les derniers temps où on l’a utilisée (car aller à la crèche sous la pluie, c’est quand même plus agréable en étant bien assise et protégée que sur sa trottinette), la tête de Poupette faisait une bosse sous la capote !

Bientôt, j’y ajoute mon coussin de maternité. Et puis, quelques autres accessoires bien indispensables pour les premiers mois d’un nourrisson : biberons, liniments et autres produits de soin qui ne sont plus adaptés à son âge…

Dans sa chambre, un trou a remplacé la table à langer. Poupette a accusé le coup. Elle voulait la garder encore, même si elle ne servait plus qu’épisodiquement. Elle s’est allongée une dernière fois sur son matelas à langer, celui que je recommande à toutes les futures mamans autour de moi. Puis une pile de cartons a comblé cet espace, la nature ayant horreur du vide…

poupetteworld-fin-epoque-02Il reste encore le lit à barreaux, que Poupette ne veut pas quitter. Du long de son 1m02, je me dis toujours qu’elle va finir par dépasser ; mais non, elle est heureuse dans son petit lit, son cocon. On va le garder. Il nous suivra dans la future maison. Avec le déménagement, la rentrée à l’école, ça va lui faire beaucoup de changements à vivre et de nouveaux repères à trouver ; alors, je la laisse garder son petit lit aussi longtemps qu’elle le souhaitera (ou qu’elle tiendra dedans).

J’ai donné la plupart des habits de Poupette, revendu la grosse puériculture, abandonné quasiment tous les éléments de sa petite enfance. Il nous reste son hochet et sa Sophie la Girafe, des photos et des souvenirs. Il y a bien sûr eu une petite pointe de nostalgie, mais aussi un certain soulagement. C’est la fin d’une époque. Des moments incroyables se finissent, mais d’autres au moins tout aussi heureux arrivent…

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply
    PapaBackstage
    12 septembre 2016 at 15 h 11 min

    Oui, il y a certaines phases comme ça. Nous avons connu celle-ci il n’y a pas très longtemps avec ma fille… Même s’il y a des moments très compliqués et très fatiguant, cette période de « bébé » rend assez nostalgique…

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      12 septembre 2016 at 21 h 40 min

      Nostalgique, mais en même temps un peu soulagée…
      C’est surtout de se dire que c’est fini qui est difficile !!

  • Reply
    zoup
    12 septembre 2016 at 22 h 58 min

    Ici nous avons prêté la poussette de loulou a l’on petit frère pour sa puce. Ça me fait un petit pincement au coeur à chaque fois que je vois ce bébé qui n’est pas le mien dedans…

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      13 septembre 2016 at 18 h 36 min

      Comme je te comprends !

    Répondre à Veronique PoupetteWorld Cancel Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :