14 In bebe/ ma vie de maman

Mauvaise mère…

Il y a quelques jours, je discutais avec des collègues. On parlait enfants. A un moment de la conversation, je leur raconte une anecdote au sujet de mon mari et de Poupette. Et je l’ai appelée « le bébé ». Deux fois.

Grave erreur…

PoupetteMes collègues ont été très surpris que je l’appelle ainsi et non « ma fille », « mon bébé » ou par son prénom. Non, pas surpris : choqués. Ils ont été choqués. J’ai répondu que c’était un bébé et que donc ce n’était pas illogique que je l’appelle « le bébé ». Mais ils n’ont pas paru convaincu, m’ont parlé de quelqu’un qui appelait son enfant « le petit », m’ont regardée de la façon dont on regarde les gens qui n’ont pas de cœur… Bref, je suis restée super mal à l’aise face à leurs commentaires…

Alors, est-ce qu’appeler Poupette « le bébé » fait de moi une mauvaise mère ?

J’ai toujours cru que je n’aurais jamais d’instinct maternel. J’étais du genre à fuir les jeunes mamans et leurs nouveau-nés, de peur qu’on me les tende en me disant « tiens, prends-le ». A chaque fois, ça ne ratait pas, le bébé pleurait. Et moi, je me sentais encore plus mal. J’étais du genre à penser que je n’aimerais pas mon bébé autant qu’une mère le devrait, que je serais une mère sévère, que j’aurais du mal à m’attacher… Bref, que je serais une mauvaise mère.

Finalement, du haut de mes 13 mois d’expérience en tant que maman, je me rends compte que je suis une bonne mère, pas parfaite mais totalement à l’écoute de ma Poupette et de ses besoins, aimante sans être étouffante, présente sans être collante. Je fais en sorte qu’elle ne manque de rien et qu’elle puisse s’épanouir dans sa vie. Et la plus belle preuve est là, devant moi : ma Poupette est heureuse, souriante, curieuse, équilibrée, gentille…

C’est étrange, cette idée qu’on se fait de la maternité. Et finalement, la réalité est parfois si différente de ce qu’on s’était imaginé. Ce moment dans notre vie est un tel bouleversement qu’il est difficile de trouver sa place dans ce nouveau mode de fonctionnement.

Alors quand des personnes qui ne connaissent pas mon intimité se permettent de me critiquer, ça fait mal. Ce n’était même pas un mot. Juste un article… Plus que leurs commentaires, ce sont leurs regards qui m’ont blessée. Leur jugement. Sans connaître ma vie, ils se sont permis de juger mon rôle de maman. Et j’ai été touchée au plus profond de moi…

Et pourtant, ce n’est pas parce que j’appelle Poupette « le bébé » que je ne l’aime pas et que je suis une mauvaise mère. Je suis une bonne mère, j’en suis persuadée. Et à partir de maintenant, je ne laisserai plus jamais personne me faire douter de moi…

You Might Also Like

14 Comments

  • Reply
    winstonsmithbb80
    24 mars 2014 at 8 h 13 min

    Euuuh les gens s’en posent des questions! Pas forcément les bonnes d’ailleurs. Moi, j’appelle souvent mon Petit Brocoli « le petit », « petit père »… J’ai jamais eu de soucis. Si tu as encore des remarques, demande-leur de se consacrer à des problèmes hautement plus important du genre: « pourquoi l’univers? » « comment éradiquer le racisme et la pauvreté? » ^^ Ahaha Et s’ils ne te lâche pas, dis-leur que tu just don’t give a shit!

  • Reply
    mummy en herbe
    24 mars 2014 at 10 h 25 min

    Pour moi il n’ y a pas de mauvaise mère… ça ne peut pas exister c’est juste que nos choix sont différents. J’appelle ma fille « la petite » parfois parce que certains collègues n’ont pas retenu son prénom ou autre… c’est très normal et ça ne change rien à mon amour pour elle 🙂
    Appeler ton bébé « bébé » ne me choque pas du tout! après tout c’est un bébé, c’est TON bébé tu ne dois pas faire attention à certaines réactions ou réflexions car les gens s’attardent sur des banalités et l’amour d’une maman c’est bien plus intense, il n’est pas reflété par une simple appellation !

  • Reply
    pomdepin
    24 mars 2014 at 11 h 36 min

    Ne te laisse pas perturbée par des gens qui ne savent pas! C’est n’importe quoi, comment peuvent ils te juger comme ça? Tu sais que tu es une bonne mère, ta fille le sait, le reste, ça n’est pas important.

  • Reply
    shiizuna
    24 mars 2014 at 14 h 02 min

    J’ai pour l’habitude de ne pas commenter sur les blogs, mais simplement lire les articles (oui c’est nulle je sais, désolé ><), mais là… franchement, tu ne devrais même pas y prêter attention. C'est facile à dire certes, je pense qu'on serait tous blessé au fond de soi & en plein doute sur notre façon de voir notre enfant.. mais personnellement ça ne me choque pas plus que ça, tout simplement du fait que cela m'arrive fréquemment d'appeler mon Bobo, "le petit". Je vois vraiment pas ce qu'il y a de mal là dedans.. à la rigueur qu'on puisse insinuer que Poupette n'est plus un "bébé" ça passe (car en y pensant, une fois que "ça" (..là aussi ça compte ?.. lol) commence à marcher bah… la vision de bébé s'éloigne peu à peu snif 🙂 mais insinuer que tu puisses être une mauvaise mère, simplement pour un mot…. c'est n'importe quoi. Reste comme tu es, tu aimes ta fille & réciproquement elle aussi t'aime, c'est la seule chose qui doit compter à tes yeux & ne jamais en douter ^^

  • Reply
    mamangeekette (@mamangeekette)
    24 mars 2014 at 22 h 45 min

    On a appelé notre fils pendant longtemps le bébé et ça ne choquait personne…il en faut peu maintenant aux gens pour prendre la mouche

  • Reply
    mandinef
    24 mars 2014 at 23 h 35 min

    Coucou! C’est bizarre leur réaction… Je ne la comprend pas trop. Juste parce que tu as dit « le » et pas « mon » ou « notre »? Il ne leur faut pas grand chose…
    Heureusement que ce ne sont pas mes collègues car durant ma grossesse, je parlais du gremlin ou de l’alien et ma chef parle de son bébé en l’appelant le schtroumpf 😉

  • Répondre à mummy en herbe Cancel Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :