5 In loisirs

J’ai participé… à un Cours de Cuisine à l’Atelier des Chefs (l’Encas)

Hier, j’ai participé à nouveau à un Cours de Cuisine donné à l’Atelier des Chefs de Péclet (Paris 15e).

AtelierDesChefs01

C’était la première fois que je testais le cours appelé l’Encas (à l’heure du déjeuner). Si la session précédente était complète, à la notre (13h15), nous n’étions que 4 participants, autant dire que c’était presque un cours particulier !

AtelierDesChefs02

Au menu, une seule recette (mon assiette a l’air trop appétissante..) mais très consistante, le dessert étant offert par Regilait :

  • Risotto aux coquillages et brochettes de poissons
  • Poêlée de fruits exotiques au citron vert, fines meringues

Contrairement au Cours sponsorisé par Aoste auquel j’avais participé lundi soir (voir ici), nous n’avons pas réalisé de recettes avec les produits du sponsor, mais Regilait nous a offert le dessert et un sac bien garni (un joli livre de recettes, une boîte de lait en poudre et un bon de réduction). C’est dommage, j’aurais bien voulu essayé une recette avec du lait en poudre, c’est un produit qu’on a rarement l’occasion d’utiliser.

Bref, me revoici donc sous la jolie verrière de l’Atelier, ce qui est bien agréable car la lumière inonde la cuisine. Après les formalités d’hygiène (lavage de mains et enfilage du tablier), le Chef Rémi nous accueille autour d’une table de travail.

AtelierDesChefs03

Les poissons, les oignons et les échalotes nous attendent.

AtelierDesChefs04

On commence donc par émincer les échalotes et les oignons, avec toujours cette petite astuce qui fait qu’aucun de nous ne pleure (venez et vous saurez…).

AtelierDesChefs05

Ensuite direction les fourneaux pour faire cuire les coques et les moules, qui trempaient en nous attendant. On ajoute du persil et du vin blanc pour le goût.

AtelierDesChefs06

On commence aussi à préparer le risotto, avec une technique différente de celle des restaurants italiens (des vrais, hein, pas ceux où ils te servent en 5 minutes une assiette qui sort du microondes !!) : ici, on le mouille en 3 fois et on respecte les 18 minutes de cuisson. Le Chef Rémi en profite pour nous confier quelques astuces et nous expliquer la différence entre le riz arborio et le riz carneroli qu’on utilise aujourd’hui (encore une fois : venez et vous saurez...).

AtelierDesChefs07

Pendant que le risotto prend forme, nous allons retirer les arrêtes des filets de poissons : rouget (sur la photo), sébaste (ou rascasse) et daurade. Il s’agit d’utiliser cette grosse pince pour enlever les arrêtes : c’est bien la première fois que je me transforme en esthéticienne pour poisson mort !!! En tout cas, c’est super efficace.

AtelierDesChefs08

Puis on assemble les brochettes, en veillant à bien mettre la peau du même côté.

AtelierDesChefs09

On fait chauffer l’huile et quand elle est à la bonne température (je répète : venez et vous saurez... Et non, ce billet n’est pas sponsorisé, j’ai vraiment payé mon cours…), on dépose les brochettes côté peaux dans la poêle et on n’y touche plus.

AtelierDesChefs10

Ensuite on retourne ! Miam, je ne vous raconte pas comment ça sent super bon dans cette cuisine !!

AtelierDesChefs11

Pendant ce temps, le risotto a bien cuit (mais qui a profité qu’on avait le dos tourné pour le noyer dans le bouillon ?!) et il ne reste plus qu’à y ajouter un petit verre de vin blanc, les coquillages qu’on a décortiqué (c’est mieux sinon ça ne serait pas facile à manger…), le parmesan et on finit avec une généreuse dose de beurre (miam, du gras = du goût).

AtelierDesChefs12

Et voilà, on va vite dresser les assiettes avant que le risotto soit trop cuit. J’adore ce moment, j’adore les belles assiettes, ça donne encore plus faim. Je copie la déco du Maître 🙂

AtelierDesChefs14

Ensuite, on passe à table (j’ai triché, c’est la photo de la table du groupe précédent, nous ne sommes que 4…). On passe un très bon moment et on se régale avec notre risotto et nos brochettes de poissons.

AtelierDesChefs13

Et en plus, Regilait nous offre le dessert, une savoureuse salade de fruits avec de fines meringues. C’est frais, c’est bon,mais on ne sait pas comment c’est fait ni vraiment ce qu’il y a dedans (c’est pas de la menthe, c’est du citron vert…).

AtelierDesChefs15

Et pour finir un petit tour à la boutique avant de partir. En ce moment, il y a 15% de remise sur les produits Terre Exotique. J’en profite pour acheter des Chipulines à Pipou (oui, des sauterelles du Mexique, dont monsieur est très friand depuis nos vacances dans ce lointain pays)… Je repars le ventre plein et les mains chargées. J’ai hâte d’être mardi pour participer à mon prochain cours…

En savoir plus :
Le site de l’Atelier des Chefs : http://www.atelierdeschefs.fr/
Prix des Cours : 17€ la formule Encas (30min à l’heure du déjeuner en semaine), 38€ la formule 60′ Chrono, 76€ la formule Tradition (2h)…

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply
    Michel
    15 juin 2013 at 23 h 18 min

    Miam, ça donne trop envie !
    très belles photos…

  • Reply
    Jean Sébastien Bompoil
    17 juin 2013 at 18 h 36 min

    Bonjour,
    je suis le Chef fondateur de L’atelier,
    Je vous remercie pour ce bel article et votre enthousiasme, je me permet de transmettre votre lien aux équipes de L’atelier de Peclet.

    à très bientôt.

  • Répondre à Michel Cancel Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :