0 In cuisine

[Vendredi Gourmand] Astuces de conservation avec Airblock

Dans ma quête d’une alimentation plus saine, je me suis penchée sur la conservation. Assez, j’ai découvert que le verre est le seul matériau inerte. C’est-à-dire le seul matériau qui ne migre pas vers les aliments lorsqu’on l’utilise, notamment en cas de chauffe. Contrairement au plastique.

Avec mon mari, nous avons donc limité notre usage du plastique dans la cuisine. Adieu mes boîtes de conservation. J’en ai remplacé la plupart par des bocaux et boîtes en verre. Et c’est d’autant mieux que le verre étant transparent, on voit directement ce qui est à l’intérieur.

L’étape suivante est venue grâce à Airblock, qui m’a contactée pour me proposer de tester un de leurs produits phare : la boîte de conservation sous vide. Il s’agit d’une boîte en verre, fournie avec une pompe pour pouvoir y faire le vide d’air à l’intérieur. Ceci permet de garantir une conservation plus longue et plus saine des aliments dans la boîte.

Gros plus : le bouchon dateur qui permet de se rappeler de la date à laquelle on a placé les aliments dans la boîte. Après plusieurs jours de test, on est très satisfait de cette boîte. On y met nos restes de plats cuisinés ou bien les légumes fraîchement achetés et qu’on n’est pas sûrs de consommer tout de suite.

Les temps de conservation sont impressionnants : la charcuterie se conserve jusqu’à 15 jours au lieu de 6 ; les restes de plats cuisinés jusqu’à 10 jours au lieu de 3 ; et les fruits jusqu’à 15 jours au lieu de 3 à 7 ! La boîte a une capacité de 1,5 l, ce qui est plus que suffisant par rapport aux besoins de notre famille. Mais bonne nouvelle, il existe des capacités plus petites.

Le système est simple. On nettoie la boîte et le couvercle. On s’assure que le joint d’étanchéité est en bon état. On place les aliments dans la boîte. On referme. On place la pompe manuelle sur le centre du bouchon. Et on pompe jusqu’à sentir une résistance (et sans forcer), soit entre 5 et 10 pompages.

J’ai pris en exemple des restes d’une chiffonnade de jambon, ouvertes quelques jours plus tôt. On se rend bien compte que le jambon est toujours bien rose au bout de plusieurs jours. Et d’ailleurs il a été dégusté dans nos sandwichs quelques jours après cette photo, sans aucun risque pour notre santé et sans altération de son goût.

Côté conservation au congélateur, je ne suis pas encore passée au verre que, pour le coup, je trouve moins pratique. J’accepte d’utiliser des sachets en plastique, qui permettent un rangement plus simple, en vrac dans les bacs. J’opte aussi pour des sacs transparents pour voir le contenu au premier regard.

Airblock m’a proposé des sacs de conservation lavables et réutilisables, c’est ce qui m’a convaincue. J’ai pu tester 3 sachets de tailles différentes. Le plastique est beaucoup plus épais qu’un sachet de congélation traditionnel et très résistant. Ils s’utilisent avec un système de fermeture assez particulier : des baguettes Powerseal, utilisées pour garder la fraîcheur des aliments. La baguette se positionne à l’endroit choisi sur le sac (idéal si toute la hauteur n’est pas utilisée) et les sacs deviennent alors hermétiques et étanches à l’air et à l’eau.

J’y ai mis des saucisses et des brochettes achetées le matin même chez le boucher et destinées à nos futurs barbecues. Les pics des brochettes n’ont pas percés le sac (ce qui a été le cas avec les sacs de congélation que j’utilise habituellement). Et j’ai mis le tout au congélateur !

J’ai été ravie de découvrir cette marque Airblock, que je ne connaissais pas du tout et qui est spécialisée dans la conservation des aliments, des machines sous vide aux sachets de conservation réutilisables, en passant par les boîtes sous vide, les déshydrateurs ou la conservation du vin. De notre côté, je pense que nous allons faire l’acquisition complémentaire de boîtes sous vide de la contenance de 0,5 litres, ce qui correspond plus à nos habitudes de consommation. J’apprécie d’autant plus que ce geste nous permet d’éviter le gaspillage alimentaire.

Produits offerts

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :