0 In loisirs

En concert au Festival Chorus Kids

S’il y a quelque chose d’indispensable dans la vie, c’est bien la musique ! Et ce qui est top avec les enfants, c’est de les voir danser, se trémousser serait plus juste, à la moindre note.

Et Poupette ne déroge pas à la règle, elle chante, elle danse, elle virevolte. Quoi de plus naturel alors que de l’initier à la musique dès son plus jeune âge ? Surtout avec un papa musicien. Elle possède donc des CD, livres musicaux et des instruments à gogo.

L’étape suivante était donc de l’emmener vivre de la musique live, c’est-à-dire en concert. Car rien ne vaut l’ambiance survoltée d’une salle de concert, qu’on ait 5 ans, 25 ans, 45 ans ou 70 ans. C’est toujours un grand moment.

Nous avons donc choisi de lui faire découvrir un artiste dont elle connaît déjà les grands tubes et qu’elle chantonne souvent : Pascal Parisot. Cette prestation a eu lieu lors du Festival Chorus, organisé par le département des Hauts-de-Seine, à la Seine Musicale, le nouvel ensemble dédié aux manifestations artistiques et musicales, à Boulogne-Billancourt.

Entre le 3 et le 8 avril, le Festival Chorus a accueilli près de 13 000 spectateurs pour assister aux concerts de 62 artistes. Et une programmation spéciale était réservée aux enfants : 6 spectacles musicaux et ateliers de découverte du Chorus des Enfants proposés aux familles ont accueilli près de 900 enfants et parents.

Et exceptionnellement pour le Festival, Pascal Parisot était accompagné d’une magnifique ribambelle d’amis, pour un concert intitulé « Pascal Parisot & Friends » : Agnès Jaoui, La Grande Sophie, Albin de la Simone et Charles Berberian.

Agnès Jaoui

Chaque invité a eu le droit à sa chanson dédié, à dire un petit mot de transition entre chaque chanson, le tout avec Charles Berberian aux pinceaux pour une illustration en direct. On a eu le droit à ses chansons les plus connues : Les Poissons Panés, Mes Parents sont bio ou encore Le Chat.

Côté salle, nous étions dans l’auditorium, c’est-à-dire à l’intérieur de la grosse bulle (ou le gros œuf). Les 1150 places n’étaient pas remplies, et comme nous étions au troisième rang, nous avons eu une vraie impression de proximité avec les artistes, avec un rendu parfait au niveau acoustique et un son adapté aux petites oreilles (les bouchons d’oreille étaient fournis). C’était à la fois intense et intime.

Pascal Parisot a l’art de rendre son concert vivant et interactif, de faire participer les enfants. D’ailleurs,  petits comme grands étaient à fond ! Ça répond aux questions, ça chante, ça se trémousse ! En un peu mois d’une heure, on en a pris plein les yeux et les oreilles ! On a adoré l’ambiance !

Et toi, tu emmènes tes enfants en concert ? Nous, on a adoré et on y retournera ! Merci pour l’invitation !

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :