2 In beaute

Cire, abricots et peau douce avec Nair

Les poils, pour moi, c’est une vraie corvée. Je suis très brune de peau et si je me laisse un peu aller, c’est tout de suite la catastrophe. Je suis même passée à l’épilation définitive pour mes jambes et mes aisselles. Et franchement, c’est top !

Par contre, mon visage, je le laisse aux soins de professionnelles. Et donc lèvres et sourcils, c’est en institut depuis de nombreuses années. Alors c’était un grand défi pour moi d’oser tester l’épilation du visage avec des bandes de cire froide. Il faut dire que j’avais essayé de nombreux produits il y a quelques années, sans conviction.

Bref, me voici devant la petite pochette. A l’intérieur : 10 bandelettes de cire froide et 2 lingettes post-épilation. Je lis le petit mode d’emploi (fortement recommandé) avant l’utilisation, pour être sûre de tout bien faire.

La cire est orange, sans odeur particulière. Les bandelettes se décollent facilement. La cire est collée sur le côté transparent de la bandelette, ce qui rend l’application assez pratique puisqu’on voit bien où on la dépose. J’en applique une sur mon visage, je tapote pour faire adhérer, je tiens la peau, je tire. Une fois, deux fois, trois fois. Ça ne fait pas trop mal. En tout cas, ce n’est pas pire qu’en institut. Je recommence encore et encore. Les premières tentatives sont un peu balbutiantes, et je prends peu à peu confiance jusqu’à maîtriser le geste et le sens à respecter (dans le sens contraire du poil). Puis je passe à la bandelette suivante. En tout, j’en utilise trois sur les dix (et il y a du boulot !!!). Le résultat est plutôt satisfaisant. Je termine à la pince les derniers poils récalcitrants.

Ma lèvre est bien rouge, mais c’est tout à fait normal. Puis j’applique la lingette. Je ne suis pas très fan de sa texture, je la trouve trop grasse. De plus, n’étant pas sûre de la compo, je préfère appliquer une de mes crèmes chouchou (le masque à l’iris de Weleda) en application généreuse pour prendre soin de cette zone particulièrement sensible.

Une fois la rougeur estompée, le résultat est très professionnel. Les poils n’ont pas été cassés, mais bien arrachés avec leur racine. Le lendemain, aucun petit bouton à l’horizon (ce qui arrive parfois avec ce type d’épilation) ni aucune rougeur. Je suis assez bluffée. Le geste est facile à prendre et l’épilation est finalement assez rapide (je crois qu’en tout et pour tout, ça m’a pris moins de 5 minutes).

Seul petit bémol : je n’utiliserai pas ces bandelettes pour les sourcils et je le déconseille (malgré les indications sur le produit). En effet, il est fortement recommandé d’épiler cette zone à la pince et non pas à la cire (car la peau est très fine et tellement fragile que la cire risque de la faire s’affaisser à plus ou moins long terme).

Au final, je trouve que c’est une excellente alternative à une épilation en institut et je suis assez convaincue pour réutiliser ces bandelettes Nair et changer mes habitudes. Une chouette découverte qui va me donner un peu plus d’autonomie et un vrai gain de temps !

Produit offert.

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    morgane coccy
    9 avril 2018 at 11 h 04 min

    coucou , je ne savais pas pour l’utilisation de la cire aux sourcils tient merci pour l’info ( d’autant plus que ça me met des boutons )
    Je les ai trouvé bien pratique ses petites bandes =)

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      18 avril 2018 at 21 h 14 min

      Oui, je suis assez fan ! (et oui aussi, fais gaffe à tes sourcils) 😉

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :