0 In lectures

Chronique Littéraire – Couleurs de l’incendie, de Pierre Lemaître #ClubAudible

J’ai la chance de faire partie du Club Audible depuis le début de cette année. Tu connais Audible ? Ce sont des livres audio à télécharger et à écouter sur son portable, dans sa voiture, sur une enceinte. Pour moi, c’est mon moment d’évasion pendant les transports, quand je marche ou aussi à la maison quand je range ou que je couds. J’adore écouter ces histoires. Si tu as encore un doute, je te propose de lire ma découverte des livres audio et ma sélection pendant mon été plein de livres audio.

J’en profite donc pour créer cette nouvelle rubrique littéraire sur le blog, avec cette première chronique et mon avis sur le livre écouté en février : Couleurs de l’incendie, de Pierre Lemaître.

Le Pitch

Ça commence par un enterrement. Celui de Marcel Péricourt, un puissant homme français. Autour de son cercueil gravite un certain nombre de personnages, des plus simples aux plus grands (même le Président de la République est présent). Et surtout Madeleine, sa fille et unique héritière. Ainsi que Paul, son petit-fils, qui se jette par la fenêtre en ce même jour tragique.

Nous sommes en 1927. Madeleine se retrouve à la tête d’une des plus grandes banques françaises, tout en étant extrêmement affectée par la santé de son fils paralysé. Sans expérience financière, elle fait face à la cupidité de son entourage, chacun essayant de s’approprier une partie de l’héritage… Peu à peu, elle perd quasiment tout : son argent, sa maison.

Mais c’est sans compter sur sa faculté à se relever et à reprendre en mains sa destinée, à une époque où tous les coups sont permis pour parvenir à ses fins.

Couleurs de l’incendie est le deuxième volet de la trilogie inaugurée avec Au revoir là-haut, prix Goncourt 2013, mis en image et popularisé par le film éponyme d’Albert Dupontel, fin 2017. Ce roman nous emmène au cœur des années 30, alors que la France fait face aux premières couleurs de l’incendie, entre une société qui tente sa reconstruction après la première guerre mondiale et la montée du nazisme en Allemagne.

 

Mon avis

C’est la première fois que je lisais (que j’écoutais) un roman de Pierre Lemaître. Et je ne sais pas pourquoi, mais je m’attendais à un roman policier. Il n’en était rien du tout. Enfin, pas tout à fait. L’intrigue est conduite de bout en bout pour nous mener à la révélation finale. Si la scène d’ouverture avec l’enterrement et la défenestration du petit Paul est vraiment magistrale, la suite m’a paru un peu plus longue. Les nombreux personnages m’ont donné du fil à retordre.

Et pourtant, je me suis laissé porter par l’histoire. Le style est délicieusement vintage, mais précis et très enlevé. Pierre Lemaître a l’art de nous plonger au cœur de cette vieille France, où tous les coups sont permis. Les détails donnent une vraie profondeur aux personnages et à l’histoire. Le fond historique est très documenté et rend l’histoire très réaliste. Les femmes ont une place centrale dans ce roman. Hautes en couleurs, ce sont elles qui tirent de nombreuses ficelles, avec une mention spéciale pour la diva et la nurse polonaise.

C’est vraiment à près de 3h de la fin que je me suis totalement fait prendre dans cette lecture. J’ai été envoûtée par cette fin jubilatoire, par la mise en place du nouveau souffle de Madeleine et que je me suis prise d’une grande admiration pour elle.

 

Mon avis sur la version audio

Alors pourquoi écouter ce roman plutôt que de le lire ? Tout d’abord parce qu’il est lu par l’auteur lui-même. Et franchement, j’ai beaucoup apprécié. Il connaît ses personnages, il les a portés sous sa plume et il leur donne le ton et le relief nécessaire à la lecture.

Ensuite parce qu’écouter ce roman lui donne une dimension totalement différente, plus proche d’une expérience visuelle (presque cinématographique) que de la simple lecture. L’histoire, les détails, l’intrigue gagnent en profondeur dans cette version audio.

 

Pour en savoir plus

Pierre Lemaître – Couleurs de l’incendie : disponible en lecture audio sur Audible

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :