8 In ma vie de maman

Vous avez vu un peu grand ?!

« Et bien, vous aviez vu un peu grand, non ?!« . Nous sommes le 30 Décembre. Je suis dans un magasin de vêtements et je viens d’essayer la même chemise, en commençant par la taille XL, puis la L, pour finir avec la M, la taille qui me va. La conseillère de vente m’observe d’un œil bienveillant, mi-amusée mi-intriguée,  depuis plusieurs minutes, n’hésitant pas à aller me chercher une taille en-dessous et à me conseiller. Et c’est ce qu’elle fait à nouveau quand je sors de la cabine quelques instants plus tard, portant un jean taille 42 visiblement trop large pour moi. Elle m’apporte le 40, je l’essaye et il me va comme un gant.

A ce moment, je ne sais pas si je dois rire ou pleurer. Et elle me lance cette petite phrase : « Et bien, vous aviez vu un peu grand, non ?!« …

Bien sûr, je la comprends. C’est rare de voir une femme de 40 ans qui hésite, qui choisit des vêtements trop grands, qui ne connait pas sa taille, bref qui est incapable de s’habiller toute seule…

Mais sait-elle qu’il y a quelques mois encore je faisais dix tailles de plus ? Sait-elle que j’ai perdu tellement de poids que je ne connais même plus ma taille ? Sait-elle que je ne pensais plus jamais atteindre une telle taille de vêtements un jour ? Sait-elle que je ne me rappelle même pas la dernière fois où j’ai enfilé un pantalon taille 40 ? Sait-elle qu’il y a des années que je n’ose plus rentrer dans un magasin, achetant mes habits en ligne pour ne plus avoir la tristesse (la honte ?) de ne pas pouvoir enfiler les vêtements présentés dans les vitrines ? Sait-elle que dans quelques instants je sangloterai dans ma voiture, totalement abasourdie (paniquée ?) par cette réussite vestimentaire ?

Ces derniers mois, j’ai perdu beaucoup de poids. La question n’est pas comment j’ai fait, c’est mon histoire et elle restera privée. La question est plutôt comment je le vis. Car même si la phase de perte de poids est totalement addictive et euphorique, ce nouveau corps n’est pas encore totalement inscrit dans ma tête. Je regarde mes bras et je ne les reconnais pas. Je regarde mes jambes et je me demande à qui elles appartiennent. Tout ce gras qui me quitte, ce nouveau moi qui se créé, je ne l’ai pas encore intégré.

Autour de moi, c’est pareil. Les gens ne me reconnaissent pas. Même au bureau, les collègues que je n’ai pas vus depuis quelques mois en restent bouche bée ! Sans cesse, on me dit que j’ai fondu, on me demande comment j’ai fait, ce qui m’est arrivé.

En même temps, je sais que mes bases restent fragiles. Que ce poids perdu, je ne dois pas le reprendre. Jamais. Que j’ai changé énormément d’habitudes dans ma façon d’aborder mon alimentation, de manger, de boire. J’ai abandonné au maximum mes travers (boissons gazeuses à gogo, barres chocolatées à la moindre déception, effusion d’alcool et de petits fours lors des soirées). Désormais, je compte mes bouchées, je me limite, je fais attention à tout ce que je mange, quand je mange, pourquoi je mange.

En parallèle, j’essaye de me tenir à une hygiène de vie plus sportive . Et même si ce n’est que de la marche, je tente de faire mes 30 minutes quotidiennes d’exercices. Et je vois mon corps qui change. Je tente de me le réapproprier.

J’ai à nouveau envie d’aller dans les magasins pour m’habiller. J’ai le bonheur indicible de rentrer dans un magasin sans être regardée de manière ironique par les vendeuses, de pouvoir essayer un vêtement en cabine et de sortir en sautant de joie parce qu’il me va. Sauf que je ne saute pas de joie. Enfin, si, tout au fond de moi. Mais, à l’extérieur, je me sens comme étrangère à mon corps. Comme si encore et encore, je voulais m’en faire baver pour cette transformation incroyable. Cette année qui commence sera celle où je vais réapprendre à aimer mon corps, à me chouchouter, à le chouchouter. Pour qu’ensemble, on passe toutes les années suivantes en paix et en harmonie…

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply
    Maman Sur Le Fil
    5 février 2018 at 9 h 25 min

    J’ai perdu 20 kg il y a 2 ans, et il faut clairement du temps pour se réapproprier son corps et son image… Prends ton temps, profite de ces petites révélations…

    Et bravo à toi !

    Virginie

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      6 février 2018 at 21 h 10 min

      Merci ! Oui, ça prend du temps, c’est surprenant de ne pas vraiment se reconnaître, mais tellement enthousiasmant !

  • Reply
    HappyDey
    5 février 2018 at 9 h 51 min

    il te faudra un peu de temps, normaL… te réapproprier ton schema corporel 🙂 Mais le principal est que tu te sentes mieux, c’est ca la vraie libération 🙂 je te fais un gros calin !!

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      6 février 2018 at 21 h 09 min

      Merci pour ton soutien. Oui, le temps sera mon meilleur allié…

  • Reply
    Kid Friendly
    6 février 2018 at 8 h 59 min

    Tou es magnifaillequeu !

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      6 février 2018 at 21 h 09 min

      Merci ma Chéééwiiie !!

  • Reply
    Mathy
    7 février 2018 at 22 h 16 min

    j’aimerais bien voir ce changement, je suis sûre que tu te sens super bien et il n’y a que ça qui compte
    j’aimerais faire plus attention et perdre ma bouée mais je n’ai pas encore eu le déclic et les barres chocolatées sont mes amies et je ne parle pas des petits fours en soirée ^^

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      8 février 2018 at 17 h 19 min

      Ah, comme je te comprends !
      Moi aussi, ça me ferait plaisir de te montrer ce changement 🙂

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :