2 In La Vie de Poupette

Au revoir et merci

Elle les a quittés à la fin de la dernière semaine d’école de cette année 2017. Elle, c’était la maîtresse de Poupette, celle qui l’a accompagnée dans ses premiers pas en Moyenne Section. Elle était remplaçante. La titulaire a repris son poste à la rentrée…

Après la maîtresse de Petite Section partie à la fin de l’année scolaire précédente, Poupette a de nouveau vécu ce moment de séparation. Et ces maîtresses ont été exceptionnelles. Alors, ce soir, j’ai envie de lui adresser une lettre. J’ai envie de lui dire au revoir et merci.

Chère C.

Je ne sais pas si on vous l’a déjà dit, même si je l’espère vivement, mais vous êtes une maîtresse formidable. Déjà l’an passé, E. la maîtresse de Petite Section de Poupette avait mis la barre haute et lui avait donné des bases solides pour lui faire aimer l’école et la mettre en confiance.

Avec vous, cette confiance, cette bienveillance ont été encore plus présentes. De façon différente. Mais tout aussi efficace. D’emblée, j’ai apprécié votre discours, votre accueil des enfants comme des parents, j’ai beaucoup accroché lors de la réunion de début d’année. Ce n’est pas tout de donner envie aux enfants, il faut aussi gagner l’approbation des parents. Et ça s’est fait tout naturellement.

Alors que tous les couples ou groupes de copains constitués en petite section avaient été éclatés lors de l’arrivée en moyenne section, vous avez su permettre à chaque enfant de trouver sa place dans sa classe, de se faire de nouveaux copains et de venir le sourire aux lèvres en classe.

Merci aussi pour votre vocabulaire formidablement désuet mais complètement adapté aux enfants. J’aime tellement quand ma fille me raconte que la maîtresse dit « Saperlipopette !« . Merci aussi pour avoir décelé le vrai visage de ma Poupette rapidement surnommée « la Pipelette » (ceci dit, elle a de qui tenir !!) et d’avoir tenté tant bien que mal de lui apprendre à attendre son tour pour parler ou à lever le doigt.

Merci de m’avoir soutenue quand ma fille a fait des crises nocturnes inexpliquées et très stressantes, en me promettant que vous ne traumatisiez pas les enfants en classe…

Merci de lui avoir appris à découper droit, à mieux tenir son stylo, à coller sa feuille aussi bien que son pantalon, à chanter des chansons et à se construire jour après jour. Merci de lui donner le goût de l’école, de lui donner envie d’y retourner chaque matin, de la guider et de l’accompagner dans ses apprentissages et sur le chemin de la vie.

Tout simplement merci. Vous allez nous manquer…

 

 

(Trousse personnalisable achetée chez On the Other Fish)

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Maman Sur Le Fil
    22 janvier 2018 at 7 h 21 min

    Un bien joli message… Pour un métier qui s’avère souvent pas si facile et pas si gratifiant ! Merci pour elle

    Virginie

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      22 janvier 2018 at 21 h 28 min

      C’est un très beau métier, pas toujours facile, mais je sais que travailler avec des enfants, c’est beaucoup de bonheur !

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :