6 In ma vie de maman

Déconnexion – Souvenirs de vacances 2017

Première soirée. A peine arrivés, Nous avons filé faire le plein de victuailles au supermarché local. Et puis on a traversé la dune et on s’est installé sur la plage. Il y a du vent. Il fait un peu frais. Mais on est bien. Tellement bien. Déconnecté. Loin de tout. Quasi seuls sur cette immense plage.

Le soleil se couche lentement. On prend l’apéro. Sur la plage. Les cheveux aux vents. Les pulls sur le dos. Le soleil dans les yeux. C’est bon.

Encore vêtus de nos habits de parisiens fraîchement débarqués, on trempe nos pieds dans l’eau. Poupette rigole aux éclats. Elle court vers l’eau, s’enfuit quand les rouleaux des vagues s’écrasent sur le bord. Elle tient ma main serrée très fort. L’écume nous lèche les pieds ! Et parfois une vague nous surprend, nous éclaboussant les jambes ! Les rires fusent, les cris jaillissent, le sable vole sous nos pas.

Ça fait deux ans. Deux ans que Poupette nous réclame de retourner à la mer. Deux ans qu’elle me dit que sa force est restée là-bas et qu’elle doit y retourner. Deux ans qu’on n’a pas vu l’océan, senti la brise de mer ni foulé l’eau de nos pieds. Deux ans qu’on attend ce moment. Être réunis tous les trois au bord de la mer.

Nos vacances durent 15 jours et on va en profiter jusqu’au bout. Entre balades et visites, les baignades nous rafraîchissent ! On se promène, on expérimente, on prend notre temps, on savoure. On saute dans le vagues, on monte dans un bateau, on ramasse des coquillages, on joue avec des copains, on lèche des glaces en plein soleil, on se lève tard, on mange à n’importe quelle heure. Ces vacances ont un goût de paradis perdu, de parenthèse enchantée dans le temps.

Jour après jour, le soleil donne une teinte caramel à nos peaux. Les manches longues disparaissent pour laisser place aux tenues estivales. On profite de la chaleur. On emmagasine notre dose d’UV et de vitamine D, qui fait tant de bien à notre organisme.

Je me souviens de ce jour où on a choisi de rentrer par la plage plutôt que par la route, parce que ce choix, on ne l’aura pas quand on sera rentrés : une heure de marche sur le sable, à profiter des châteaux, des rires de Poupette, des cerfs-volants… Une heure qu’on n’a pas vue passer.

Je me souviens de son sourire, de sa fierté, de son bonheur absolu le jour où elle a attrapé pour la première fois la « queue du Mickey ». A Paris, le principe de la « queue du Mickey » (attraper un pompon faisant office de queue qui permet de remporter un tour de manège gratuit) n’existe pas. Ou plus. Poupette a découvert ça cet été et ça lui a donné quelques-uns de ses plus beaux sourires.

Je me souviens de ce soir où on a décidé de laisser Poupette aller au terrain de jeux à l’heure normale du coucher. Chamboulement dans les horaires mais des soirées magnifiques à bénéficier de l’incroyable lumière du soleil couchant en la regardant rire avec ses copines de vacances.

Ces vacances, c’est exactement ce dont on avait besoin. Un vrai break loin de chez nous. Des souvenirs gravés dans nos mémoires… Ce genre de vacances qui te donnent envie de tout plaquer, de t’acheter une maison au bord de la mer et de tout recommencer ici…

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply
    Maman Sur Le Fil
    11 septembre 2017 at 8 h 05 min

    Comme je te comprends… Nos vacances semblent déjà tellement loin, repris par la course du quotidien…

    Allez, essayons de garder encore un peu le rythme et le souvenir de ces vacances.

    Belle rentrée tout de même…

    Virginie

  • Reply
    Stéphanie THUILLIER
    12 septembre 2017 at 8 h 53 min

    J’ai toujours ce même sentiment au retour de vacances …Cette envie de quitter la région et partir vivre en province !

  • Reply
    Mathy
    13 septembre 2017 at 22 h 20 min

    c’est super agréable de voir ces jolies photos, ça fait rêver (surtout quand je sens le froid et que j’entends la pluie tombée) 🙂

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      18 septembre 2017 at 22 h 22 min

      Oh oui, quel changement de météo !! Du coup, je ne me lasse pas de regarder nos jolies photos !

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :