0 In loisirs

La Ferme du Bel Air – Idée Sortie en Région Parisienne

C’est dans le charmant village de Villiers-le-Bâcle, au cœur du plateau de Saclay, que se trouve la très jolie Ferme du Bel Air, qui s’étend sur 2 hectares.

Construite sur un flanc de coteau, elle ouvre ses portes le dimanche après-midi aux amateurs d’animaux. Les enfants, comme les parents, peuvent accéder librement aux champs et aux jardins, pour le plus grand plaisir de tous.


On entre par un petit portillon. La cour de la ferme nous accueille. A droite, un préau avec tables, chaises mais aussi toilettes, lavabo et douches. A gauche, un terrain plat, avec des bancs autour et du sable, idéal pour jouer au ballon (d’ailleurs, il y a même un panneau de basket).

Tout droit, le corps de ferme, belle bâtisse en meulière aux volets bleus. Un coq nous observe (il paraît qu’il préfère la compagnie des humains à celle des poules). Princesse, la chatte grise, va se lover sur un banc de pierre.


En descendant sur le chemin principal, on tombe sur l’espace des volailles : canards, oies, dindes, dindon, poules et coqs se baladent ou se prélassent dans la mare. Ça caquette, ça jacasse, ça piaille ! On est tout de suite dans l’ambiance !


En descendant sur la droite, on tombe sur les clapiers avec des lapins vautrés sur le sol. Dans le jardin à côté, deux gros lapins à grandes oreilles bondissent joyeusement.


Plus bas, ce sont les jardins aromatiques et l’accès au vaste pré des 3 biquettes. Le bouc possède son propre pré, juste à côté.

Les chèvres broutent au milieu des poules et nous accompagnent dans notre promenade. Il faut dire qu’elles adorent les caresses et viennent se frotter à nous.


De retour vers la mare des canards, on prend sur notre gauche cette fois-ci, vers le poulailler. Poupette tente de caresser une des poules qui couvent et y parvient plutôt bien !


Le chemin mène ensuite à l’asinerie. Mais c’est l’été et les ânes ont pris leurs vacances dans un pré lointain. C’est la grosse déception pour Poupette. Mais promis, on reviendra les voir.
Enfin, au bout du chemin, on trouve la grange à foin, la bergerie, le cochon et surtout le pré avec les moutons.


Nous avons cette chance incroyable d’être seuls et l’animateur propose à Poupette de donner quelques feuilles fraîches de l’arbre aux moutons. Nous voilà entourés des trois brebis, des deux béliers et d’un tout jeune mouton ! Que de caresses à faire ! Poupette ne sait plus où donner de la tête !


On va voir aussi les ruches. Et on apprend des informations très intéressantes sur leur fonctionnement et sur les abeilles.


Voilà, le tour est fini. On retourne près de la mare.

Comme Poupette est embêtée de voir que les canards n’ont plus rien à manger, l’animateur lui propose de leur préparer un petit casse-croûte.

Du pain, de l’eau et du maïs, c’est un régal pour la basse-cour !


On en profite également pour prendre notre goûter sur place et pour acheter une boîte d’œufs ultra frais !
Enfin, on termine par la visite du labyrinthe végétal et du joli jardin qui l’entoure.
A la sortie, il est possible de faire un don pour l’association, mais aussi de bénéficier d’une « Give Box » pour donner livres, CD, petit matériel qu’on n’utilise plus et qui pourraient faire le bonheur d’une autre personne.


Quel bon moment on a passé ! On a adoré cette jolie petite ferme et la gentillesse de l’animateur. C’est sûr, on y retournera !

En savoir plus :
La Ferme Pédagogique du Bel Air : ouverte le dimanche de 14h00 à 18h (17h en hiver).
Entrée libre.
Adresse : 19 rue de Gif, 91190 Villiers-Le-Bâcle
Bon à savoir : possibilité d’adhérer à l’association (25€ par an et par famille) – animations réservées aux adhérents le samedi.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :