4 In lectures

Chut, les enfants lisent #102 – Nous serons toujours là pour toi – Editions Pfefferkorn

C’est mercredi ! Me revoici pour ma participation à ce rendez-vous littéraire hebdomadaire.

Cette semaine, je te présente Cette semaine, je te présente Nous serons toujours là pour toi, un livre des Éditions Pfefferkorn, écrit par Stephan Valentin et illustré par Denitza Mineva.

Ceci est ma participation au rendez-vous « Chut, les enfants lisent » proposé par Yolina de Devine qui vient bloguer.

Il y a peu de temps nous avons reçu ce superbe album. Quand j’ai vu le thème et la présentation, j’ai tout de suite su qu’il plairait à notre Poupette. A 4 ans, ce livre aborde exactement certaines questions qu’elle se pose au quotidien.

Les doutes, les peurs sont normaux à cet âge. Ce livre permet de les aborder et de les dédramatiser en famille. Les sujets les plus courants sont abordés : peur du loup, peur des monstres sous le lit, peur de l’eau, peur de l’orage…

Et même peur de ne plus être aimé si l’enfant fait une bêtise. A chaque page, les parents rassurent leur enfant avec ce refrain rassurant : « Nous serons toujours là pour toi ! ».

Mais pour Poupette, pas de peurs ancrées : l’orage, on en a vécu un récemment et ça n’a pas eu l’air de la traumatiser. Le loup ? Elle a bien compris qu’il n’y en a pas dans le coin (ou au moins qu’il ne rentre pas dans notre maison) ; pareil pour les monstres, ça ne l’empêche pas de dormir. L’eau, elle adore, grâce aux bébés nageurs où elle va depuis qu’elle a 6 mois… Bref, pas de quoi se relever la nuit ici…

Par contre, là où le livre a été un vrai support de discussion, là où j’ai poussé un cri de joie, c’est à la page sur la séparation : « et si vous sortez le soir sans moi ? » et la réponse en page suivante : « Mamie et Papi seront là pour toi ! »… Car, depuis quelques temps, Poupette n’arrive plus à dormir lorsque nous sortons le soir. Elle pleure pendant de longues heures. Nous avons dû renoncer à la laisser passer la nuit chez ses grands-parents. Mais j’ai bon espoir de recommencer bientôt.

On a beaucoup lu cette page, elle a observé ce petit garçon endormi dans les bras de sa mamie. Elle a même remarqué qu’il lisait le même livre. Puis elle nous a dit qu’elle souhaitait qu’on sorte un soir !! Youhou !!

Dernier coup de cœur pour la fin du livre : le petit garçon devenu grand revient s’occuper de ses parents. A son tour d’être là pour eux. C’est exactement ma vision de la famille, cet amour qu’on porte à nos enfants et qui nous le rendent si bien.

Avec cet album, j’ai découvert les Éditions Pfefferkorn, une maison d’édition allemande qui part depuis peu à la conquête des pays francophones via la série de petites bandes dessinées « Rocky et Cie » qui raconte les aventures d’un chien qui vient en aide aux enfants ; le tome 8 « Enzo adore les jeux vidéos » vient de paraître et donne des clés et des conseils pour adopter la bonne attitude face aux écrans… Les Éditions Pfefferkorn ont pour vocation de mettre en avant des valeurs humanistes telles que la solidarité, le courage, la tolérance, le partage… et par-dessus tout donner à leurs lecteurs l’envie de lire.

Au final, une très belle découverte et ce livre qui entre dans notre bibliothèque des indispensables !

Livre offert

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply
    zoup
    17 mai 2017 at 17 h 35 min

    Gros succès ici aussi !

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      18 mai 2017 at 20 h 04 min

      Oui, j’ai lu ton billet 😉

  • Reply
    Meenah
    18 mai 2017 at 21 h 03 min

    Il a remporté un franc succès chez nous aussi, la fin est tellement touchante !

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      18 mai 2017 at 21 h 21 min

      Ah oui, je suis vraiment fan !

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :