0 In La Vie de Poupette

Joies automnales

Depuis la rentrée, les jours où nous sommes allés à l’école sous la pluie sont peu nombreux ; c’est facile, on y va à pieds et j’avoue que c’est agréable que ce soit sans les gouttes ! Poupette commence à mieux appréhender le temps qui passe, autant que le temps qu’il fait. Elle se renseigne sur les jours, sur la météo…

poupetteworld-automne-01Dès qu’elle voit tomber une feuille, elle nous dit « hum, il fait un peu l’automne« . Et ce week-end, avec ce superbe soleil qui nous a permis de finir le dimanche à jouer dans le jardin, elle a remarqué : « hum, il fait un peu l’été« .

Même si ses réflexions nous font sourire, elle a complètement compris l’essentiel : été = chaleur et soleil ; automne = feuilles qui tombent.

poupetteworld-automne-04Et d’ailleurs, elle a complètement raison. On est en plein été indien. Les arbres commencent à se parer de leurs belles couleurs : jaune d’or, orange, rouge vif. J’adore cette saison. Ça me rappelle tellement quand je vivais au Canada. Ce n’est pas pour rien qu’on a planté un érable dans le jardin !

poupetteworld-automne-02J’en profite pour faire découvrir à Poupette toutes les merveilles de cette saison. Sur le chemin de l’école, près de la maison, nous passons chaque jour devant un noisetier. Tout le mois de septembre, nous avons récolté quotidiennement des noisettes, qu’elle garde précieusement dans son sac. Jusqu’au soir où elle demande avec bonheur à son papa de les ouvrir. Il n’y a rien de meilleur que des noisettes fraîchement cueillies ! Ah si : celles qui viennent de son propre jardin. Car nous avons un noisetier, mais à notre arrivée, toutes les coques de noisettes étaient percées et les feuilles attaquées. On surveillera pour l’an prochain !

poupetteworld-automne-03Ce week-end, en Bourgogne, Poupette a découvert également les marrons. Leçon de botanique au pied de l’arbre en découvrant ces grosses choses marron. Je lui ai expliqué le marronnier, les fleurs, les bogues, les piquants, les marrons, les châtaignes. Ceux qu’on a trouvé étaient frais, brillants, superbes ! De vrais trésors ! On en a rempli nos poches, rien que pour le plaisir. J’ai adoré la voir découvrir ses premiers marrons, toucher la bogue, me regarder faire, puis se lancer et faire elle-même, sortir un marron de sa bogue, être fière, le garder dans sa main !

Comme j’aime l’automne…

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :