14 In ma vie de maman

Sa douleur, mes larmes

Ça a commencé lorsqu’elle a eu son premier vaccin. Le pédiatre nous avait prescrit de l’Emla, cette crème anesthésiante à appliquer sur la peau en couche épaisse une heure avant le rendez-vous. Et il nous avait même demandé de ne pas mettre le « pansement » fourni avec mais plutôt d’entourer la jambe avec du film de cuisine (enlever la partie collante du « pansement » est assez traumatisant pour la peau fragile des tout-petits).

PoupetteWorld-Douleur-Larmes-03En bonne maman, j’avais fait exactement tout ce qu’il m’avait dit.

Je me souviens même que juste avant de la piquer, il m’avait demandé si elle allait bien, si elle n’avait pas mal. Puis la piqûre. Son cri. Son hurlement de douleur. Je crois que je ne l’oublierai jamais. Car jamais je ne l’avais entendu pleurer comme ça. J’aurais tellement voulu prendre sa douleur. Déjà mes larmes coulaient aussi. Je crois que je n’aurais pas plus pleurer si ça avait été moi. Mais c’était elle. Et le pédiatre, en bon professionnel, a continué de m’interroger pour détourner mon esprit de cette douleur. Rapidement, ma Poupette s’est calmée.

PoupetteWorld-Douleur-Larmes-01Elle n’a heureusement pas eu beaucoup de raisons de souffrir jusqu’ici mais suffisamment pour que mon cœur de maman se fige pour elle à chaque fois (et j’y repense encore un an après son hospitalisation). Aucun enfant ne devrait avoir à subir ça. Aucune maman non plus d’ailleurs. Mais parfois on n’a pas le choix.

Vous râlez quand votre enfant a la gastro, moi je suis soulagée quand elle l’attrape. Parce qu’elle est plutôt du genre à être constipée. Très constipée. On s’en est rendu compte dès qu’elle a arrêté d’être allaitée en fait, on a dû passer notre temps à surveiller ses selles. Puis on a oublié. L’an dernier, après noël, elle n’a rien fait pendant plus de 10 jours. Elle se tortillait, pleurait de douleur. Mais rien. En désespoir de cause, on a fini par aller chez le pédiatre, qui lui a prescrit des suppositoires à la glycérine. C’est magique mais violent.

PoupetteWorld-Douleur-Larmes-02Je vous passe les détails, mais la constipation est vraiment une souffrance incroyable pour nos petits. Et puis, on a à nouveau oublié. Elle mange bien, de tout, et généralement, tous les indicateurs sont au beau fixe. Jusqu’à Pâques cette année. Abus de chocolat et de nourriture un peu trop riche. Et rebelote. Elle était là, sur son petit pot, poussant de toutes ses forces, hurlant de douleur pour qu’enfin ça sorte. On a ce petit rituel où je lui tiens les mains et on se serre fort, car malheureusement je ne peux pas faire grand chose de plus que de l’encourager. On était là, elle, son papa et moi, tous deux à genoux dans les toilettes, impuissants… J’avais oublié. Je retenais mes larmes…

Alors, ce jour là, j’ai compris que sa douleur ferait toujours couler mes larmes

You Might Also Like

14 Comments

  • Reply
    Les tests de Fifi
    16 mai 2016 at 7 h 09 min

    magnifique j en ai des larmes aux yeux … tres bel article

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      16 mai 2016 at 21 h 29 min

      Merci 🙂

  • Reply
    Mum en Vrac
    16 mai 2016 at 8 h 42 min

    As-tu tenté l’homéopathie ? Mon aîné était comme poupette, c’était terrible. Les suppos à la glycérine étaient souvent inefficaces, on a tout testé (ampoules de pruneau, jus de raisin, légumes riches en fibres…) mais il a fini par devoir prendre du duphalac quasiment constamment.

    Quand mes jumeaux sont nés et ont eu le même souci, j’en ai bêtement parlé à mon homéopathe qui leur a chacun prescrit un remède différent (car apparemment le problème de base n’était pas le même pour les deux) et en moins d’1 moins leur probleme a été résolu de manière définitive.

    Je me souviens qu’ils avaient eu en plus des mini doses homéopathiques d’opium pour relancer le transit et c’était vraiment miraculeux.

    Je te souhaite plein de courage, enfin surtout à poupette, car c’est un problème très difficile et douloureux.

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      16 mai 2016 at 21 h 29 min

      Non, je n’ai pas tenté l’homéopathie.
      Merci pour le conseil, en tout cas, ça me donne des pistes pour m’orienter…

  • Reply
    ROLLIER Géraldine
    16 mai 2016 at 10 h 24 min

    Très émouvant… Je vous comprends…En tant que maman déjà….Et aussi parce que mon petit Lazlo a du mal à faire son caca quotidien…Merci pour vos partages…J’espère que Poupette va bien 😉

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      16 mai 2016 at 21 h 31 min

      Oui, elle va bien, on surveille son alimentation de près. Et maintenant, depuis la dernière crise, elle a bien compris que son alimentation influait sur son transit, et elle fait attention !
      Merci

  • Reply
    Justine Adélidélo
    16 mai 2016 at 12 h 57 min

    Comme je te comprends. La première année de ma fille nous avons eu: une échographie du cerveau 8 jours après la naissance, des prises de sang tous les trois mois, des contrôles ophtalmo tous les 3 mois. Je n’arrive pas à être « détachée » (si l’on peut l’être?) C’est un sentiment d’impuissance…

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      16 mai 2016 at 21 h 32 min

      Je ne pense pas qu’on puisse être « détaché »… ou alors il faut être vraiment fort…
      Moi, je n’y arrive pas. Quand elle était à l’hôpital, je souffrais autant qu’elle…

  • Reply
    Celine surble
    16 mai 2016 at 20 h 43 min

    Je suis une grande constipé de naissance , j ai enormement de mal et la derniere crise il a 1 semaine j en ai vraiment pleuré tellement j avais mal , mm les suppo ne fesaient pas effet car effet bouchon , donc j ose imaginer le mal de la puce bon courage

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      16 mai 2016 at 21 h 33 min

      Merci pour ce témoignage. Effectivement, ça doit être pareil pour elle…

  • Reply
    Rivieramum
    16 mai 2016 at 22 h 44 min

    Moi aussi ma fille a eu pas mal de soucis et de la sorte ca me fend le cœur, elle
    Prend de l’homéopathie pour les maux de ventre

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      17 mai 2016 at 22 h 34 min

      Je ne savais pas pour ta puce…
      Décidément, j’ai l’impression que c’est un souci qui affecte beaucoup d’enfants, même si on n’en parle peu (en même temps, ce n’est pas hyper glamour) !!

  • Reply
    Perrine Dufour
    19 mai 2016 at 21 h 57 min

    🙁 c’est tellement vrai ..
    et au delà des larmes pour la douleur de nos enfants, personnellement, savoir qu’un enfant souffre me rend triste et peut aussi me tirer des larmes….
    ils ne devraient pas souffrir…

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      19 mai 2016 at 22 h 31 min

      c’est clair, je suis tellement d’accord

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :