8 In La Vie de Poupette

Je suis fière de toi…

C’était au Parc Georges Brassens, quelques jours avant Noël. On y avait emmené Poupette pour faire notre promenade habituelle. Il y a plusieurs espaces de jeux réservés aux enfants de tout âge et c’était assez calme, ce jour-là.

PoupetteWorld-GeorgesBrassens-01

Poupette avait choisi de s’arrêter dans une structure qu’elle avait encore peu expérimenté jusque là : une structure de chaînes à escalader pour accéder à un toboggan. D’habitude, elle se faisait aider de son père, pour grimper et éviter de passer au travers des chaînes. Et cet après-midi, c’est moi qui l’accompagnais. Je tentais de l’encourager du mieux que je le pouvais, lui montrant une fois de plus la technique pour poser son pied bien à plat sur la chaîne, tout en s’aidant de ses mains…

PoupetteWorld-GeorgesBrassens-02

Et voilà ma Poupette qui donne tout, s’accroche, grimpe, passe un peu au travers, se relève, retente… et finit tout en faut de la plate-forme. S’ensuit une jolie descente en toboggan. Alors que je lui crie « Bravo ma Poupette« , elle se jette dans mes bras et s’exclame : « Je suis fière de toi !!!« .

Alors je lui réponds avec un grand éclat de rire : « Moi aussi je suis fière de toi ! Et surtout, toi, tu peux être fière de toi car tu as réussi !!« . Et elle est repartie en gambadant, toute contente, et en répétant « Je suis fière de moi…« .

Cette phrase, elle nous la répète régulièrement depuis ce jour. Et je suis toujours émue et amusée de l’entendre nous la dire. Quelques jours plus tard, à l’heure de la sieste, son papa ferme les volets de la chambre, tire le rideau, et elle lui saute au cou, en disant aussi : « Je suis fière de toi« . On se regarde et on rit !

PoupetteWorld-GeorgesBrassens-03

J’espère plus que notre fierté, nos encouragements et plus que tout sa confiance en elle, l’aideront en grandissant : obtenir auprès de nous ce besoin de reconnaissance dont elle a besoin pour se construire et s’épanouir…

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply
    Rocha
    11 janvier 2016 at 9 h 21 min

    Ah ces petits mots d’enfants qui signifient tellement pour nous! Bravo Poupette, tu peux être fière de toi.
    « Pour la petite histoire, je demande à ma « Poupette » de mettre son tablier avant de dessiner au feutres, et lui explique la raison, ce à quoi elle me répond, mais non maman, je te fais confiance »
    Bise

  • Reply
    Mamanoquotidien
    11 janvier 2016 at 15 h 20 min

    Très beau sujet ! C’est un mantra chez moi aussi, dire à mes enfants, aussi régulièrement que possible, que je suis fière d’eux mais SURTOUT qu’ils peuvent être FIERS d’eux-même aussi ! Ça, et le fait de leur dire JE T’AIME souvent dans la journée.

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      12 janvier 2016 at 0 h 12 min

      Ah oui, bien sûr, « je t’aime », ça fait aussi partie des basiques 🙂

  • Reply
    Mariana
    11 janvier 2016 at 21 h 36 min

    O, c’est trop mignon!!! Ils nous sortent des ces trucs des fois…

  • Reply
    Zoup
    11 janvier 2016 at 22 h 37 min

    Extra ! Jolie histoire. C’est génial qu’elle ait confiance en elle

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :