2 In Non classé

Blagues et Complicité

Depuis qu’elle est toute petite, Poupette fait des blagues. Mais en grandissant, je la vois devenir encore plus rigolote et plus blagueuse. Et entre nous, se créé une complicité qui lui fait pétiller les yeux de malice…

PoupetteWorld-Complicite


Un soir de cette semaine, j’avais réussi à échapper à la vigilance familiale pour m’octroyer une pause bien méritée. Aux toilettes donc. Au bout de 2 minutes (moins de 34 secondes en fait), ma Poupette, qui se préparait à aller dans son bain, s’interroge soudain sur ma disparition. Et la voilà en train de demander à son papa qui l’aidait à se déshabiller : « mais elle est où, maman ?« . Il lui répond qu’il ne sait pas. Et ma Poupette se met donc en quête de sa bien-aimée indispensable maman : « Maman ? Mamaaaaannnn ? téou ??? »

En bonne mère indigne (36 secondes de tranquillité), je décide de garder le silence. Poupette se met alors en mode recherche, arpentant les 2 pièces et demie de l’appartement à ma recherche. Elle commence par le salon. Personne. Puis elle va dans ma chambre. Personne. Le tout bien sûr, en continuant son monologue : « Mamaaaaaan ? T’es pas là… Pas là non plus… » et suivi de près par son papa.

Jusqu’à ce qu’elle arrive aux toilettes. Elle ouvre la porte, jette un œil à l’intérieur, me voit, referme la porte aussitôt et commente : « Ah non, elle n’est pas là !!« . Gros éclat de rire !

PoupetteWorld-Complicite-02

Un peu plus tard, la même soirée, après le bain, alors que le repas finissait de cuire, prise d’une faim incontrôlable, je jette mon dévolu sur un paquet de chips qui trainait par là (bon, oui, ok, qui était rangé dans le placard). Bien entendu, Poupette se plante devant moi et m’en demande une. Devant son adorable petit regard de Droopy, il me faut moins de 3 secondes pour craquer et lui donner une chips (arrrghhh), puis lui en donner une deuxième pour son papa. Celui-ci, la voyant arriver avec une chips, se récrie : « la chips, c’est le mal (du gras, du sel, des mauvaises habitudes, toussa toussa…)« . Alors revient vers moi ma Poupette toute penaude… Me voyant avaler une autre chips, elle lève des yeux implorants. Sans un mot je lui en tends une et lui fait signe d’aller la donner à son père. Elle s’exécute. Puis revient réclamer la sienne, que je lui donne aussitôt avec un clin d’œil complice. Et là, ma petite Poupette d’amour me regarde avec son air malicieux et esquisse un pas en direction de son père, prête à lui donner la chips mais sachant très bien pour qui était cette chips. Elle a attendu que je lui fasse un signe puis l’a mangé, avec son air rieur.

Poupette me surprend un peu plus chaque jour, avec sa façon de faire des blagues l’air de rien, son sens de l’humour et surtout cette complicité qu’on développe toutes les deux, tout ce que j’ai toujours rêvé de partagé avec ma fille…

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Mathilde
    23 décembre 2015 at 23 h 19 min

    adorable ! et c’est tellement important de rire ^^

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :