8 In ma vie de maman

La Maman Calme

Il y a quelques jours, sur Facebook, j’ai vu passer dans mon fil une vidéo extraite d’un spectacle de Florence Foresti. Ça s’appelle « La Maman Calme« . Elle y décrit une maman qui emmène son enfant à l’école, elle est à l’heure, coiffée et habillée, elle parle à son enfant qui l’écoute et semble sage. Et soudain je me suis vue, moi… Non pas dans le rôle de la maman complètement larguée… Non, moi, je suis une maman calme !

PoupetteWorld_Calme_02

La semaine dernière, je suis allée à un goûter entre mamans blogueuses conviées avec leurs enfants et pour une fois, j’ai pu y venir avec ma fille. On a investi un magasin, les enfants se sont accaparés les jouets, vélos, porteurs, chariots de marche… Le personnel du magasin était perplexe de voir l’endroit transformé, je cite l’une d’elles, « en garderie » !! Les clients devaient slalomer entre les enfants. Ça hurlait, ça courait de partout, ça criait gaiement. Et parmi tout ça, ma Poupette s’éclatait, elle aussi a testé de jolis porteurs, a joué avec une belle cuisine en bois, a essayé un cosy pour son bébé. Elle a mangé un choux au chocolat (sans en mettre partout).

A un moment, une maman était en prise avec sa fille, en pleine scène de fin du monde : hurlements stridents, affalement par terre… Une autre maman lui lance alors « Ne t’inquiète pas, ce n’est que le début du Terrible Two… On est aussi passé par là et on compatit. » Et elle se tourne vers moi en disant « N’est-ce pas ?« . C’est clair, je compatis. Mais j’avoue que je ne suis jamais passée par là. Ma Poupette ne s’est jamais mise à hurler ni à la maison ni à l’extérieur. Elle ne s’est jamais roulée par terre (à une exception près qui a duré environ 2 secondes et demi). Elle n’a jamais fait de crise du Terrible Two

PoupetteWorld_Calme_01

Mon secret ? Et bien, je n’ai pas de secret, pas de remède miracle. C’est juste comme ça. Je ne suis pas stressée. Je suis calme, elle est calme. Je suis patiente et à l’écoute. Je lui parle, comme Florence Foresti dans son sketch. Et elle m’écoute. Dans la rue, elle vient me donner spontanément la main s’il y a du monde ou s’il faut traverser. Je lui ai expliqué pourquoi, elle sait.

Alors, j’avoue, je ne suis pas infaillible. Poussée à la limite de l’épuisement par mon travail, mon humeur s’en est ressentie et ma capacité à encaisser s’est réduite considérablement ces derniers temps. Mais la plupart du temps, je ne crie pas. Si je la sens frustrée, j’essaye de détourner son attention ; si je la sens énervée ou en contradiction, je tente de lui faire comprendre la raison de ma demande. Je la laisse pleurer quand elle en besoin. Et mes bras sont toujours ouverts pour un câlin.

Voilà. La maman calme existe vraiment. Sauf que moi, je suis rarement bien coiffée et que ma fille n’a pas de cartes Pokemon !!

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply
    guehl Angélique
    7 décembre 2015 at 7 h 13 min

    mais c’est tout à fait ça , tu es calme donc ta fille l’est aussi
    je remarque souvent que lorsque je suis en stress, elle le ressent et devient infernale, on transmets notre état c’est clair
    par contre je veux bien une recette pour rester ne maman zen 😉

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      8 décembre 2015 at 0 h 11 min

      Le sommeil !!! Dormir !! Ma recette pour gérer mes émotions, c’est de dormir.
      Et j’avoue que je ne suis pas de nature à stresser. Donc ça aide…

  • Reply
    Le pays des merveilles
    7 décembre 2015 at 8 h 11 min

    Je suis comme toi, très calme et les filles le sont aussi. Louise n’a jamais fait de crises ni de terrible two… Maissssss en ce moment elle est dans un terrible 4 qui met mes nerfs à rude épreuves :/ J’essaye de rester calme mais ce n’est pas tous les jours facile. J’ai parfois l’impression d’avoir affaire à une pré-adolescente en constante opposition. Je sais que ça va passer donc j’essaye de prendre sur moi mais bouhhhhh que c’est difficile ! J’espère pour toi que le terrible two ne viendra pas plus tard ^^
    Bonne journée

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      8 décembre 2015 at 0 h 10 min

      Ouppppsss… bon, je croise les doigts en espérant qu’on évite le Terrible Four… 😉
      Bon courage

  • Reply
    transylvaisne
    7 décembre 2015 at 9 h 43 min

    Belle petite poupette qui grandit! Le notre est plutôt calme, mais quand il est fatigué, il devient infernal! Si on respecte son ryhtme tout va bien, mais c’est pas toujours possible de le faire!

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      8 décembre 2015 at 0 h 09 min

      Ah c’est vrai que la fatigue, pour elle comme pour moi, ça n’aide pas !
      Nous aussi, on essaye autant que possible de respecter son rythme. Et je constate qu’à la crèche, avec l’effet de tous les enfants, elle est souvent plus « excitée » le soir qu’après une journée à la maison.

  • Reply
    Mathilde
    7 décembre 2015 at 11 h 19 min

    lol j’aime ton article et tu ne te sens pas seule des fois dans ton cas? non parce qu’avec mes deux premières c’était un peu ça, elles sont sages, je peux sortir avec elle sans craindre quoi que ce soit
    je ne dis pas depuis l’arrivée de Juline j’ai eu des périodes plus difficiles, est-ce que je ne suis pas plus stressée? possible mais depuis quelques temps ça va mieux et pourtant elle a 2 ans ^^

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      8 décembre 2015 at 0 h 08 min

      Non, ça m’arrive de rencontrer d’autres mamans calmes 😉
      Mais c’est vrai que je n’en ai qu’une et que c’est plus facile.

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :