9 In bebe

Et elle est devenue grande !

Elle est là, devant moi. Elle marche dans la rue. On va à la bibliothèque… Et soudain, je réalise qu’elle est devenue grande. D’un seul coup. Mon bébé d’hier, celui que je tenais dans le creux de mon bras, est devenu cette semaine une petite fille.

poupetteworld_propre_01

Cette semaine, j’ai été très prise par mon travail. Je partais avant qu’elle se réveille et rentrait quand elle dormait déjà. Pendant 3 jours, je ne l’ai pas vu. Et elle en a profité pour grandir…

Soudain, je me suis rendue compte qu’elle avait changé. Vraiment.  Elle est propre. Elle sait mettre son pantalon. Elle mange toute seule. Elle enlève ses baskets en défaisant ses boucles toute seule. Elle connaît des mots que je ne lui ai jamais appris, elle chante des chansons en entier. Elle grimpe à l’échelle de corde toute seule. Elle roule sur son vélo sans poser ses pieds par terre.

Et je suis fière. Je pourrais pleurer sur ma toute petite Poupette, sur mon allaitement que j’aimais tant, sur ses premiers sourires et ses premiers pas. Je pourrais être nostalgique de ces premiers mois. Et pourtant non. Même si j’en garde de très bons souvenirs, je suis tellement heureuse de la voir devenir un petit bout de femme et ça me comble.

poupetteworld_propre_02

Hier encore elle portait des couches. Aujourd’hui, elle va sur le pot ou aux toilettes selon son envie. En trois jours, ça a été réglé. Ça a commencé par la nuit. Un matin la couche a été sèche. Puis le matin suivant. Et tous les autres aussi. Et il y a eu ce premier pipi du matin sur le pot où elle s’est applaudie elle-même ! Je crois que ça a été son déclic.

En juillet, motivée par les plus grands à la crèche, elle allait régulièrement aux toilettes, même à la maison. Le pipi du soir est devenu partie intégrante du rituel du coucher. Puis les vacances sont passées par là. On a bien essayé de tenir le rythme, de l’encourager. J’ai même proposé une journée sans couches. On a profité des vacances et de notre location pour faire ça. En une demi-journée, elle nous avait ruiné 6 culottes… Ce fut un échec cuisant. Bref, elle n’était pas prête.

A la reprise de la crèche, mi août, on n’a pas vu de changement. Les grands étaient partis. C’est elle, maintenant, la plus « vieille« . Et puis, voilà, c’est venu la semaine dernière. Un soir, elle a décidé qu’elle voulait mettre des culottes, celles qu’elle avait porté il y a quelques mois et qui attendaient, bien rangées dans son tiroir. Et de ce jour là, on n’a déploré aucun accident.

poupetteworld_propre_03

Je me sens presque prise au dépourvu. Ce moment, je le voulais tellement… J’ai l’impression que cette semaine a été pour elle une grande étape. Je la vois devenir autonome. Elle est devenue propre. Elle est devenue grande. Mais pourtant si petite encore…

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply
    guehl Angélique
    5 octobre 2015 at 8 h 05 min

    ah ah et oui et la rentrée à l’école c’est pire, au revoir nos bébés lol

  • Reply
    MÉLODIE
    5 octobre 2015 at 10 h 20 min

    Oulalalaaaa…. Comme je te comprends !

    Je regarde mon grand bébé (qui a une bonne année d’écart avec Poupette quand meme) et l’autonomie qu’il acquière de jour en jour…. Et j’en ai des vertiges…. Si on s’était vu samedi tu aurais vu qu’il parle…. Oui ! Il parle ! Et il nous dit « pipi » ou « caca » quand il le fait…. (on est pas au stade de l’apprentissage de la propreté… J’attends qu’il aille sur le pot de lui même)…

    Ça me fait tout drôle et j’ai l’impression que c’était hier sa naissance…. Il faut vraiment profiter de chaque instant !

  • Reply
    transylvaisne
    5 octobre 2015 at 21 h 13 min

    C’est vrai qu’elle est super éveillé Poupette! Bravo à elle et a vous! Petit Crapaud est devenu propre le jour de la rentrée, mais ses couches sont sèches tous les matins depuis un an déja!

  • Reply
    Mathilde
    6 octobre 2015 at 7 h 13 min

    C’est tellement beau de les voir grandir. Pour tout dire Juline me réclame le pot depuis 2 mois, a déjà fait dans ce dernier sans aucun souci mais elle n’a que 22 mois, j’ai beaucoup de mal à passer à l’étape d’après : le sans-couche. Mais bon je vais essayer quand même, elle, elle est prête. 🙂

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :