28 In bebe/ ma vie de maman

Les chats de Poupette

Quand le vétérinaire m’a vue entrer dans son cabinet un matin de janvier 2012, avec mes chats à vacciner et mon ventre de femme enceinte de 7 mois, il a haussé un sourcil. C’est un homme très doux qui aime vraiment les bêtes, mais il m’a conseillé de toujours surveiller le bébé en présence des chats et surtout d’éviter de leur laisser accès à la chambre.

Chat_05Alors, la cohabitation entre un bébé et deux chats est-elle possible ?

En fait, la question ne se posait pas vraiment. Les chats vivent dans la pièce principale de l’appartement et n’ont jamais eu accès aux chambres. Quant à la pièce à vivre, celle où nous passons la majorité du temps, qui fait salon, salle à manger et cuisine américaine, il était claire que le bébé n’y serait jamais seule.

Ceci cit, je n’ai jamais douté de mes chats. Il n’y a pas un once de méchanceté en eux, pas l’ombre d’une sauvagerie, pas de trace de violence…

Chat_02Et depuis que Poupette est née, ils nous l’ont prouvé plus d’une fois. Maya, la siamoise, s’est toujours gardée éloignée de ce petit être. Une fois les présentations faites, elle a toujours gardé ses distances. Maya a à la fois le tempérament exclusif propre aux siamois (nous sommes ses maîtres et personne d’autre ne peut l’approcher, mais avec nous, c’est câlins et ronronnement) et en même temps elle est assez craintive. Aujourd’hui, donc deux ans après l’arrivée de Poupette, elle reste toujours à l’écart, mais s’approche régulièrement et se laisse caresser sans problème si elle est dans nos bras.

Chat_03Avec Floopy, le petit mâle, c’est une autre histoire. Lui, c’est un balinais (un siamois à poils mi-longs). Et il n’est que gentillesse. Son passe-temps principal à part dormir, c’est ronronner. Depuis la première fois où je l’ai tenu dans ma main (il avait un mois), il s’est mis à ronronner. Même chez le vétérinaire, il ronronne de plaisir !!! C’est un chat ultra social, gentil, attachant et super doux.

A peine Poupette arrivée, il l’a adoptée. Dès que j’installais le coussin d’allaitement pour la tétée, il fonçait pour s’y coucher, lové contre Poupette. Et puis, elle a grandi, a remarqué les chats, a commencé à vouloir les toucher. Alors, on a dû lui apprendre à traiter les chats avec amour et respect. Ça a l’air naturel, mais en fait, non, ça s’apprend. Surtout qu’à 12 ou 18 mois, Poupette, comme tout enfant de son âge, ne maîtrisait pas vraiment la force de ses gestes…

Chat_06

Elle a donc appris la caresse : « Noooooon !! ça, c’est taper !! Caresser, c’est tout doucement !! » et Floopy s’est laissé flatté comme un poney, ou pire : caresser à rebrousse-poils.

Elle a aussi appris le respect : « Noooooon !! Ne tiens pas le chat par la queue !!! Ça lui fait mal !! » et Floopy, impassible, attendait que Poupette veuille bien le reposer (je précise que ses pattes ne touchaient plus le sol…)…

Ce chat est incroyable, il a tout subi : des câlins étouffants (elle pose sa tête sur son ventre et il ne bouge pas), des dégagements intempestifs (Poupette est jalouse quand il est sur nos genoux et le pousse pour prendre sa place), des apprentissages obligés (elle adore lui toucher les oreilles en prononçant « oreille » ; pareil pour les yeux et le nez !)… Jamais il n’a eu un mouvement violent. Jamais il n’a sorti les griffes. Jamais il n’a feulé. Jamais il n’a exprimé son mécontentement. Quand il a sa dose d’expérience infantile, il se lève et s’en va.

Chat_04Depuis le début, j’en suis persuadée, les enfants apprennent énormément au contact des animaux et c’est une chance pour Poupette de vivre avec ces deux chats, car chacun lui permet de voir que les animaux, comme les humains, ont leur propre caractère.

Et elle les aime tellement. C’est si adorable de la voir jouer avec eux ou leur faire un bisou pour leur souhaiter une bonne nuit… C’est si beau de les voir grandir ensemble et développer une telle complicité

You Might Also Like

28 Comments

  • Reply
    les mercredis jolis
    2 mars 2015 at 8 h 25 min

    Je partage ton avis: toujours être sur ses gardes mais apprendre aux enfants à respecter les animaux, ce ne sont pas des peluches! Comme toi nous avons toujours eu un chat à la maison, notre mâle n’a jamais chercher à coller nos enfants. Maintenant nous avons notre sacre de birmanie. C’est un amour de douceur, de placidité et de gentillesse! Vive les animaux à la maison!

  • Reply
    bbbsmum
    2 mars 2015 at 9 h 21 min

    oh c’est trop chou !!! je rêve toujours d’un chat mais cheri mari est intraitable !

  • Reply
    daljaa
    2 mars 2015 at 10 h 25 min

    On n’a pas de problème ici avec les enfants et les chats, on apprend le respect, et les chats sentent quand ils ont un petit face à eux, ils sont plus patients et doux.

  • Reply
    lillune
    2 mars 2015 at 13 h 36 min

    Après le danger n’est pas que sur la réaction violente d’un chat. Un dodo avec un gros chat poilu à plus de 38″ c’est un risque d’étouffement ou de surchauffe pour un tout petit. Je pense que c’est sain de banir les chats des chambres d’enfants : )

    T’as du bol d’avoir des orientaux sympas, le burmese chez mes parents il mordait beaucoup étant jeune (bon là à 21ans passé on a largement le temps d’esquiver … c’est un vieux pépé ! )

  • Reply
    Livres et merveilles
    2 mars 2015 at 20 h 11 min

    C’est une belle relation entre ta fille et tes chats ! Bravo.
    Nous avons une chatte très craintive et qui devient vite agressive (elle mord et griffe). Du coup, nous avons appris à notre fille à ne pas s’en approcher et, de son côté, notre chatte ne va jamais vers notre fille. On va dire qu’elles cohabitent… C’est dommage mais nous n’avons pas trop eu le choix.

  • Reply
    transylvaisne
    2 mars 2015 at 20 h 32 min

    J’adore Maya qui louche!!! Elle est trop marrante!!! Et Floppy, une vraie patte, la chance de l’avoir!!!
    Nous avons deux chiens, Bouboule qui a le caractère de ton Floppy, mais il a déja pincé Petit Crapaud sans le vouloir, Dalton qui est sur sa reserve! Je suis d’accord avec toi, je trouve que c’est important pour un enfant d’être en contact avec des animaux!

  • Reply
    Mathilde
    2 mars 2015 at 22 h 37 min

    Je suis tout à fait d’accord avec toi, je trouve cela très important pour un enfant de grandir au contact des animaux, on apprend tellement auprès d’eux. D’ailleurs pour la confiance en soi, le sport le plus adapté est l’équitation, le lien entre le cheval et la personne n’est pas descriptible (et pourtant je suis loin d’être une mordue d’équitation). A la maison, chien et lapin. Nous avons eu des poissons aussi, il fut un temps. Et bien sur nous avons 2 chats et je peux te dire qu’en grandissant avec une petite très accro aux animaux (Emélia) cela devient des chats très confiant, qui arrive même à dormir, quand les enfants sont à côté, les quatre pattes en l’air… Et pas de griffes, pas de danger… j’ai même bientôt plus peur pour eux que pour mes filles.
    Pour l’anecdote, je vois Emélia, 18 mois environ, sur un pousseur et j’entends le chat miaulé mais je ne le vois pas, elle l’avait mis dans le coffre du porteur et allait faire un tour ! Le pauvre !!! Elle l’a également coincé dans une boîte de jeu de société, il n’y avait plus que la tête qui dépassait… heureusement il a eu dix fois plus d’amour que de misère !
    Nous avons la chance de vivre à la campagne, entouré de ferme, des poussins qui naissent, des lapins tout bébé, des vaches à rentrer, des moutons à déplacer, des poules qui pondent… elles auront de quoi faire. Bientôt ma voisine va prendre un mouton et l’élever au biberon : nous avons hâte !

  • Reply
    melodie
    3 mars 2015 at 10 h 38 min

    Les animaux ca fait du bien à tout le monde ! Tesla est très craintive et d un naturel farouche mais depuis que Pompoko est là, elle le materne et le protège de Galilée (la furette) qui est un peu espiegle et brusque. Je redécouvre nos animaux depuis 1 an et pour mon fils c est un bon divertissement ! courir apres le chat ou le furet ca nous eclate et ca profite vraiment à tous !

  • Reply
    Mandy
    3 mars 2015 at 14 h 29 min

    Ah c’est trop chou! ça me donne encore plus envie d’en reprendre un …la mienne me manque terriblement…
    Ils ont une sacré bouille tes chats!

  • Reply
    Nanou, 100% soi
    4 mars 2015 at 7 h 43 min

    J’ai grandi avec un chien et j’en garde un souvenir magique. Je trouve aussi que les enfants apprennent beaucoup avec un animal à la maison. Malheureusement, chez nous, nous n’avons pas la possibilité d’en avoir un. Plus tard peut-être…

  • Reply
    penny petit pois
    4 mars 2015 at 12 h 53 min

    2 bébés 3 chattes 😀
    je suis assez bluffée .. au début y’a eu de la jalousie, du l’ignorance .. de l’intrigue .. de la fuite en avant 😀 et maintenant y’a beaucoup de câlins !! une de nos chatte dort collée à zoé .. elle la lache pas ..

  • Reply
    tuxedofeline
    19 mars 2015 at 16 h 02 min

    2 matous à la maison, avec chacun leur caractère, mais 2 boules d’amour et de ronrons !
    C’est très important que les enfants soient élevés au contact d’animaux car çà les responsabilise et leur apprend l’amour aussi !
    Tes minous sont très beaux et ont le regard plein d’amour 🙂

  • Reply
    Marinemarinette
    6 mai 2015 at 15 h 26 min

    Je n’ai jamais douté de mon chat non plus….Pourtant comme toi j’ai eu de nombreuses remarques….ET au final tout le monde s’entend à merveille….C’est sur le chat n’aime pas être poursuivit par les 3 petits monstres mais ça devient de plus en plus rare. Ils sont habitué à sa présence.
    Elle elle est contente d’avoir pu garde ses endroits ses privilège.
    Et quel bonheur de voir l’un d’entre eux faire un calin au chat en posant sa tête dessus.

    J’ai également fait un article la dessus sur http://www.laventuredestriples.com mais pas aussi complet que le tiens !
    De toute façon, il y aura toujours un chat chez moi.

  • Répondre à Marinemarinette Cancel Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :