14 In ma vie de maman

Et j’ai pleuré…

Ça s’est passé en décembre. Mi décembre pour être plus précise. Poupette n’avait pas encore 22 mois. Cette semaine j’avais une nouvelle fois quitté ma famille pour aller travailler aux États-Unis, déchirement maintenant régulier.

Danse

Cette même semaine, il y a eu la fête de fin d’année avec un spectacle de Noël à la Crèche. En bonne mère indigne, j’ai donc loupé ça. Le papa de Poupette réduisant déjà ses horaires matin et soir pour les aller-retours à la crèche, ce sont donc mes parents qui ont été assister Poupette dans ce grand moment de sa vie.

Et il paraît que c’était magique. Le spectacle était très réussi. Et surtout à la fin, il y a eu de la musique et des chants de Noël. Les enfants ont pu chanter et danser. Poupette s’est approprié le nounours de l’animateur, un énorme ours en peluche blanc qui faisait quasiment sa taille et elle a dansé des slow absolument émouvants avec ce Gros Nounours. Il faut la voir, sa petite tête collée contre la peluche, ses petites menottes qui ont peine à faire le tour de la bête mais l’enserrent avec douceur et fermeté. Et surtout il y a son regard. Si intense. Combien d’amour on peut y lire… A elle toute seule, elle a conquis toute l’assemblée.

Et donc j’ai raté ce moment de plénitude absolue vécu par ma Poupette. Bien sûr, on me l’a raconté. On m’a montré des photos, des vidéos. Mais je n’étais pas là.

Pendant mon absence, on s’est téléphoné tous les jours. Si Poupette est contente d’entendre ma voix, elle n’a pas encore la capacité de tenir sur la longueur. J’étais donc assez frustrée de si peu de communications… Alors, à mon retour, comme à chaque fois, après les câlins des retrouvailles, je lui ai donc beaucoup parlé. Et naturellement, je lui ai demandé comment sa semaine s’était passée. Et elle m’a répondu. Pour la toute première fois de sa vie, elle m’a raconté sa semaine. Ou du moins un moment de sa semaine. Elle m’a dit : « A dansé ». Puis elle a ajouté « Gros Nounours »…

Et j’ai pleuré… Juste une petite larme. Tellement de bonheur…

Mon cœur chamallow de maman si fière a craqué. Toute cette émotion dans ces tous petits mots. Ce moment que j’avais manqué et sa façon à elle de me le raconter…

You Might Also Like

14 Comments

  • Reply
    bbbsmum
    7 janvier 2015 at 9 h 14 min

    oh ….. c’est mignon, ptite puce <3

  • Reply
    Mélodie
    7 janvier 2015 at 10 h 20 min

    oooooh !! <3 C'est tout plein d'émotions et de tristesses…. heureusement qu'il y a les photos et les vidéos même si, ça ne remplacera pas…. ça sera toujours là à visionner.

    Des bisous de réconfort…

  • Reply
    océane bacquart
    7 janvier 2015 at 10 h 49 min

    On mesure chaque jour combien nos enfants grandissent et évolue , ce sont des petits moments simple de la vie qui restent gravés. Des mots d’enfants , des instants volés , des moments partagés…

  • Reply
    Carine P
    7 janvier 2015 at 12 h 57 min

    Très émouvant ton article, ça doit être très difficile de partir en déplacement. Et dire que moi j’avais déjà du mal à laisser ma grande une journée chez la nounou. Bon courage pour la suite, elle va bientôt pouvoir te raconter des tas de choses et tu verras que tu n’arrivera plus à l’arrêter pour raccrocher ton téléphone, en attendant profite bien de ta minipuce qui comme tous les enfants grandit si vite.

  • Reply
    Féelyli
    7 janvier 2015 at 20 h 32 min

    Pas faciles ces séparations, ta Poupette a l’air trop mignonne ♥

  • Reply
    Maman Prout
    8 janvier 2015 at 13 h 47 min

    Oh c’est trop choux!!! Bon courage pour les prochains déplacements: pleins de bisous 😉

  • Reply
    Wow Mum
    14 décembre 2015 at 22 h 31 min

    Hyper émouvant….plein de bisous

    • Reply
      Veronique PoupetteWorld
      15 décembre 2015 at 0 h 10 min

      Merci <3
      Bisous à toi aussi

    Répondre à Wow Mum Cancel Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :