39 In bebe

Le Père Noël, y croire ou pas…?

Cette année, c’est la première fois que Poupette va pouvoir profiter des fêtes de fin d’année. L’an passé, à 10 mois, elle avait bien apprécié de recevoir quelques cadeaux (même si le papier cadeau était bien plus intéressant que le jouet reçu…) mais finalement, Noël n’avait pas eu d’impact particulier sur son quotidien.

Sapin

Donc ce Noël, elle sera en mesure de comprendre, et nous, parents, nous sommes posés la question du Père Noël : faut-il lui faire croire ou pas ?

Honnêtement, ce n’est pas vraiment moi qui me suis posée cette question mais mon mari. Pour moi, c’était assez évident : il y aurait le Père Noël, la lettre, le traîneau, les cadeaux… Point. Mais pour lui non. Son argument principal repose sur le mensonge. Mensonge qu’on fait aux enfants et qui remet en cause notre crédibilité de parents. Mensonge qui devient une déception amère lorsque l’enfant découvre que le Père Noël n’existe pas et que ses parents, ces êtres sensés être digne d’une confiance absolue, lui ont menti pendant toutes ces années…

Personnellement, je ne me souviens pas d’avoir été traumatisée lorsque j’ai découvert que le Père Noël n’existait pas. Au contraire, j’ai plutôt eu l’impression d’avoir le droit de découvrir un énorme secret. Et cette découverte me permettait d’entrer dans le monde des « grands », de faire partie de « ceux qui savent »…

Le soir de Noël, il y avait ce moment où nous étions tous en train de jouer ensemble (souvent à l’étage) et peu après minuit, une musique s’élevait du salon, là où était le sapin et soudain tous les cadeaux étaient là… Nous étions déçus d’avoir raté le Père Noël, mais tellement heureux d’être couverts de cadeaux…

Chez nous, on n’a jamais joué la surenchère : personne ne s’est jamais déguisé en Père Noël le soir de Noël pour nous apporter nos cadeaux, mes parents n’en ont jamais rajouté (« si tu n’es pas sage, le Père Noël ne t’apportera pas de cadeaux…« )…

Voilà donc pourquoi je n’ai pas de souvenirs amers de cette période et qu’au contraire, j’adore participer, préparer les cadeaux, les emballer, préparer le sapin, mettre la décoration, chanter et danser en écoutant les musiques traditionnelles… Pour moi, c’est ça, l’Esprit de Noël, partager un bon moment en famille ou entre amis, autour d’un bon repas, avec des cadeaux qui font plaisir à tous. Ce sont de grandes tablées, des discussions enflammées, des sapins qui clignotent, des rires d’enfants et des musiques de noël… Ce sont des moments de partage et de bienveillance…

Alors, je m’interroge. Finalement, je ne tient pas plus que ça à ce qu’elle croie au Père Noël. Mais en même temps, peut-on dire à notre Poupette dès le départ que le Père Noël n’existe pas ? Et si oui, comment lui dire sans gâcher la magie de Noël ? Et vous, comment avez-vous ? Quel est votre choix, pour quelles raisons ?

You Might Also Like

39 Comments

  • Reply
    Mathilde
    8 décembre 2014 at 7 h 27 min

    c’est marrant c’est exactement l’article du jour que j’ai écrit pour la box de pandore (je te mettrais le lien dès qu’il sera publié) tu retrouveras mon avis qui ressemble étrangement au tien avec les même sensations et la même manière de penser. Je parle aussi de la découverte : quand on apprend que le Père Noël n’existe pas, on rentre dans le secret des grands et ça c’est plutôt chouette en fin de compte. Pas de traumatisme non plus, pas de surenchère c’est mieux comme ça. Bravo pour ton article que je trouve très bien écrit <3

  • Reply
    guehl angélique
    8 décembre 2014 at 7 h 43 min

    C’est tellement beau d’y croire
    J’aimerais y croire encore même
    Toute cette magie de Noël
    Et non on est content ensuite de savoir. On est un  » grand »
    J’espère que ma fille y croira longtemps

  • Reply
    penny petit pois
    8 décembre 2014 at 8 h 52 min

    Zoé n’y a jamais cru, je ne saurai dire pourquoi réellement.
    l’an passé elle m’a dit : le père noel c’est une histoire,comme trotro .. elle avait deux ans et demi
    je me voyais pas lui dire : si si le père noël existe … et effectivement j’ai tendance à lui dire que rien n’existe que tout est qu’une histoire pour la rassurer un peu .. elle a peur de rien, est ce que ça joue ?
    j’ai acheté le livre : Agathe ne croit pas au père noël ..
    trotro .. choupi et doudou etc etc j’ai peut être provoqué ça ..
    Pour autant on a le sapin, elle sait que les cadeaux sont arrivés 😀 (je commande sur le net) on fête noël comme tout un chacun, y’a juste le père noël qui saute ^^
    grand repas, grande fête, l’importance du pardon aussi, la famille, comme ses deux cousines sont absentes on en parle, j’axe sur la famille et l’importance que ses cousines et sa soeur ont dans sa vie et ça pour toujours, les amis, le partage .. l’amour de l’autre etc je lui explique tout ça !! sans impliquer de religion .. nous sommes une famille athée.

    Pour le 24 au soir, c’est sur toute la soirée qu’elles ouvrent leurs cadeaux 😀 je trouve ça plus sympas, elles jouent longtemps ! on ouvre le 1er à l’apéro etc et on fini pour le dessert 😀 (oui non mais j’ai aucune limite 😡 tout les ans je dis un cadeau par enfant et au final ça déborde 😡 )

    Pénélope a le même âge que ta poupette, je la sent trop petite pour comprendre réellement, mais noël prochain nous continueront dans la lancée : le père noël est une histoire,
    Nous lisons l’histoire toutes les trois mais elle n’en a pas encore conscience en tout cas, surement son âge !! mais je ne lui dirai pas que le père noël existe, ça me dérange de lui dire 😡 je sais pas pourquoi j’y tiens pas plus que ça …elle m’entend en parler à sa soeur .. elle lit avec nous, je lui ai déjà dit d’ailleurs mais je n’ai vu aucune réaction de sa part donc je pense pas qu’elle m’ai comprise 😀 pis une fois qu’elle aura son Woody dans les bras.. ça comptera plus tout ça pour elle 😀

    Voilà voilà

  • Reply
    Maman Mammouth
    8 décembre 2014 at 9 h 03 min

    Je me suis posée la même question… nos enfants ont 1 mois d’écart ^^
    Au départ pour moi il n’y avait pas de Noël sans Père Noël sauf que son papa lui ça le tentait pas, ses parents lui ayant pas fait croire au Père Noël… et puis au fil des discussions avec plusieurs mamans, j’ai décidé qu’on ne lui ferait pas croire. On lui laisserait croire s’il veut. Ca peut paraître « jouer sur les mots », mais en fait il y a une vraie différence. Nous lui parlerons du Père Noël comme d’une légende comme une autre, nous ne lui cacherons pas la vérité sur qui achète les cadeaux… le Père Noël fera partie de l’imaginaire de Noël, car il le verra dans les livres, sur les déco un peu partout… On lui dira « on raconte que »… comme pour tout autre conte 🙂
    Et puis s’il a envie d’y croire, on ne l’en empêchera pas, mais ça viendra de lui, ça ne sera pas induit par nous. Et je pense que ça n’enlèvera rien à la magie de Noël, même s’il décide de ne jamais y croire, car Noël c’est la famille avant tout, c’est décorer le sapin, la maison…
    Enfin voilà, on a fait notre choix, finalement pas si simple 🙂

  • Reply
    Julie DS
    8 décembre 2014 at 9 h 31 min

    De notre coté, on est très fan de Noel, et moi malgré tout, je crois encore un peu au Père Noel, c’est tellement magique… Du coup je lui expliqué l’histoire, il a 2 ans, en mettant des « il parait que » et « on dit que »…
    Quand j’ai découvert que le Pere Noel n’existait pas, tout s’est effondré, pour moi du coup, quand on était adulte on ne croyait donc plus à la magie, puis j’ai vu que si en fait, il y avait toujours ce petit truc, puis on devait jouer le jeu pour les plus petits.
    Dire que le Père Noel n’existe pas pour ne pas mentir à son gosse, je trouve ca, désolée mais un peu facile. Donc tu ne mentiras jamais jamais à ton enfant, ni meme modifier la vérité ou oublier de dire certaines choses ? Et tu diras quoi à ton enfant, « les autres enfants croient au Pere Noel, donc pour eux, il faut faire semblant (donc mentir)?
    Je ne pense pas que je mens à mon fils, je lui raconte une très belle histoire, en forçant peut etre un peu le truc, mais à coté je lui ai deja dit « Non doudou est à la maison, tu ne peux pas le prendre dans le magasin, doudou reste à la maison » (mais je l’ai apporté au cas ou) ou « Non c’est un chocolat par jour le calendrier de l’avent, que un » (mais j’oublie de dire qu’il y a des kinder au frigo).. bref y’a des petits mensonges, meme pas omission, donc je suis peut etre une mere indigne (mais sans dec les kinders c’est trop bon) mais la magie de Noel, la petite souris, les cloches, c’est tellement génial, j’adore toujours autant en temps qu’adulte…
    Houla désolée ça a l’air agressif, mais ca ne l’est pas hein !!! J’essaye de comprendre en fait, ma belle-soeur a pris ce parti en ne voulant pas lui mentir, mais certains sujets sont interdits d’etre abordés devant lui (comment on fait les enfants, la religion..) donc je ne trouve pas ca mieux en fait…
    A voir, sur ce coup, j’aimerais bien d’autres avis…

    (Et c’est pas agressif hein.. par ecrit, on voit pas que je souris, jsuis un bisounours moi pas un troll hein…)
    Bonne journée…

  • Reply
    sylvia
    8 décembre 2014 at 12 h 24 min

    Bonjour Véronique,

    Me concernant, cela va être le premier Noël de ma fille et c’ est sur qu’ à 10 mois, elle ne réalise pas ce que c’ est et je pense que ce sera plus le papier cadeau qui va l’ intéresser…mais je compte vraiment lui faire croire au père Noël et tout comme toi, un Noël sans surenchère, un Noël simple sans déguissement….c’ est tellement beau de voir l’ enthousiasme que les enfants ont lorsqu’ il s’ agit de préparer le sapin, la décoration, le calendrier de l’ avent…..les repas de famille, de voir briller leurs petits yeux lorsqu’ ils ouvrent les cadeaux, c’ est tellement magique !
    Et cela peut-être instructif et éducatif avec toute cette préparation……..

    Alors pourquoi les priver de ce doux rêve ! laissons les rêver et rien de bien méchant lorsqu’ ils apprennent la vérité, je ne connais personnellement aucun enfant qui a été frustrés ou traumatisés par la vérité.
    Et à contrario, pourquoi ne seraient-ils pas frustés justement de ne pas leur avoir permis de
    rêver !?

    Je garde à un trés bon souvenir de Noël durant mon enfance et ce qui fait que j’ ai très envie qu’ elle vive ce moment magique ! Arrêtons de nous poser mille questions….

    Bonnes fêtes de fin d’ année.

  • Reply
    melodie
    8 décembre 2014 at 12 h 34 min

    Drole ton article puisque j en ai un en écriture qui parle de ce sujet !

    Je suis de l avis de ton mari (globalement) mais du coup, je vais me depecher de le finir pour que tu aies toute l argumentation qui vz avec 😉 je ne peux me resoudre à te dire une seule phrase alors que ca pourrajt etre soumis à mauvaise interpretation 🙂

  • Reply
    Emma June
    8 décembre 2014 at 14 h 49 min

    Perso, je ne savais pas non plus comment faire même si j’aime l’idée du Père Noël.
    Bref, j’ai attendu et observé, on n’a pas évité les histoires de Père Noël (livre ou dessin animé) et quand j’ai vu à quel point il aimait s’inventer et raconter des histoires avec ce bonhomme (toute l’année et pas seulement à Noël) alors je me suis dit et bien alors, Père Noël il y aura.
    J’essaie de ne pas aller dans la surenchère (chantage etc) et de composer entre mythe et réalité (le Père Noël amène des cadeaux mais on fait/reçoit aussi des cadeaux des gens qu’on aiment), on n’a pas de cheminée donc bon ben, le Père Noël, il fera comme il peut! lol
    Quand je l’écoute raconter ses histoires, j’ai vraiment l’impression qu’il y croit mais pas tant que ça. Plutôt comme à un personnage imaginaire, sympa pour faire des histoires mais sans plus.
    Il a 3 ans et demi, je ne pense pas qu’il sera traumatisé d’y avoir cru ou d’en avoir parlé.
    Je pense qu’il faut laisser le choix car sinon, dans un cas comme dans l’autre, on impose NOTRE vision.
    Je ne sais pas si j’ai été très claire…
    Bonnes fêtes en tout cas!

  • Reply
    daljaa
    8 décembre 2014 at 15 h 50 min

    On n’a jamais fait croire au père noel chez nous, un peu comme ton mari, on pense que l’adulte est le garant de la vérité 🙂 Mes numéros 2 et 3 sont encore trop petits, mais ma grande de 6 ans et demi adore noel et je t’assure que savoir la vérité depuis le début n’a jamais rien enlevé à la magie : on fait un calendrier, un sapin, des décos, des cadeaux, des biscuits, des bricolages… Et elle a des étoiles dans les yeux toutes la période des fêtes. Elle prépare même des cartes qu’elle aime offrir à ceux qui lui donnent des cadeaux, pour les remercier. Un jour, on a porté un cadeau de noel à une de ses copines, en douce, en le donnant à la maman. Elle l’avait choisi. Elle m’a dit, déçue : « mais alors, elle saura jamais que ça vient de moi ? on va lui dire que c’est le pere noel ? ».
    En tout cas, la magie est dans ce que toi, parent, tu fais de la fête 🙂
    D’ailleurs, c’est pareil avec le reste : pas de lapin ou de cloche, mais une super chasse aux oeufs, et un cadeau sous l’oreiller à chaque dent tombée 😉

  • Reply
    Lucie Chipounette
    8 décembre 2014 at 17 h 17 min

    Personnellement, je trouve que de nos jours, on se pose des tas de questions sur tout et n’importe quoi. Alors bien sûr, il y a des bonnes questions à se poser mais je crois que l’histoire du Père Noël, c’est en rajouter encore un peu plus à notre vie déjà bien « compliquée » et à notre cerveau bien « encombré ». Moi, j’aurai tendance à penser comme ce que tu as dis dans ce billet. Et je dirai, laissons faire les choses comme elles se font… en tous cas sur ce point. Bonne soirée ! 😉

  • Reply
    Marjorie Dibon
    8 décembre 2014 at 17 h 23 min

    Nous avons, d’un commun accord, décidé de perpétuer la tradition du Père Noël avec Maped.
    Pour nous, il fait partie de la magie de Noël. Nous n’avons également pas été traumatisés par l’annonce de sa non-existence. Bien au contraire, je me souviens du Noël où je me doutais qu’il y avait anguille sous roche… Et c’était là toute une expédition pour réussir à voir ce qu’il se tramait en bas, aux alentours de minuit, quand nos parents refusaient que l’on descende… Cela n’enlève rien à la magie et à l’amour que l’on porte à nos parents lorsque l’on se rend compte qu’il n’existe pas ! Et après il s’agit de faire en sorte que la petite soeur et les cousins-cousines ne se rendent compte de rien !! On se sent grand car nous, on sait !
    Je pense que savoir, dès la plus tendre enfance, que le Père Noël n’existe pas, enlève de cette magie de Noël. Car c’est quand même magique de se dire qu’un vieux monsieur passe sa nuit sur son traîneau avec ses rennes pour distribuer les cadeaux tant convoités…
    En revanche, je suis contre le chantage « le Père Noël ne passera pas si tu n’es pas sage… ».

    Enfin, pour nous, le plus important à Noël est d’être tous réunis, de passer un bon moment (je pense que c’est le cas pour beaucoup de personnes!) et de fêter la naissance du Christ (ça c’est une question purement personnelle, qui n’est pas le débat du jour!)

  • Reply
    Marie Anne Dessaignes
    8 décembre 2014 at 17 h 46 min

    Pour moi je ne me suis pas posé la question, c’est une magie, une feerie, une belle histoire mythologique, quand j’etais petite j’ai passé des heures a chercher des fées sous l’amandier du jardin pourtant personne n’a perpetué la « tradition » des fées,je dois etre quelqu’un de reveur, je suis tres sensible aux livres et j’adore les immersions dans des mondes imaginaires , j’ai esperé que peter pan vienne me chercher…..j’ai cherché toute ma vie des trefles a 4 feuilles et c’est irrépressible quand j’en vois meme a l’heure d’aujourd’hui….Je trouve comme vous que c’est un peu comme un secret quand on le decouvre, Il n’existe pas!?un peu deçue certes mais tellement heureuse de passer dans la categorie des « grands »!!!pour ce qui est du mensonge, c’est vrai ça peut en etre un a un certain point de vue, mais dans la balance, je trouve cela derisoire comparé a la magie et a la joie dans leurs coeurs!Apres je pense que si on en veut pas faire croire absolument au pere noel, on peut miser sur l’ambiance familiale et echange de cadeau ensemble, impliquer l’enfant dans la confection du papier cadeau (craft +collage et dessins/peinture) ou du cadeau lui meme peut etre!!!!

  • Reply
    cetaitcommentavant
    8 décembre 2014 at 23 h 30 min

    On sait posé la question pas plus tard qu’hier avec mon chéri, en ce demandant finalement si c’était bien de leur mentir …et puis, nous aussi nous n’avons pas été traumatisé par la révélation, nous aussi nous avons ses souvenirs de nous lever en ayant raté le père Noël, d’avoir des étoiles dans les yeux…(je ne me rappelle mm pas quand je l’ai découvert !)
    Alors oui j’ai envie d’entretenir cette magie et ce mystère quitte à leur dire un gros mensonge !
    Nous essayons aussi de ne pas trop en rajouter, de ne pas parler du père noel toute la journée et puis advienne que pourra !

  • Reply
    crinoa
    9 décembre 2014 at 12 h 59 min

    Alors, justement je me tatais à faire un article là-dessus.

    En fait je tombe sur de plus en plus de blogs, ou les nanas sont hyper affirmatives, non, elles ne fêteront pas noël, c’est un mensonge etc (mais quand je dis ça, on dirait limite des talibans de noël).

    Oui c’est un mensonge, enfin si on veut !!!! Le père noël n’existe que si on le veut bien, combien d’enfants continuent d’y croire même quand ils savent qu’il n’est pas réel ? C’est comme un conte, un mythe. Qui nous dit que notre enfant ne croit pas que le chaperon rouge ait réellement existé quand on lui raconte ? (ok je m’égare).

    Je pense pour ma part que ça fait travailler l’imagination des petits, que ça apporte de la magie à cette journée (et au réveillon), de l’excitation. Personnellement, ça ne m’a pas tué quand j’ai appris qu’il n’existait pas, un peu déçue ouais, mais il faut justement se servir de çà pour retourner le truc et faire comprendre à son enfant que ça y est, il est grand, lui aussi est dans la confidence et que c’est secret, qu’il ne faut pas le dire aux petits.

    En fait ce document expliquera comment je vois les choses (et qui a finit de me convaincre sur comment faire) et tout ça mieux que moi.

    Dis moi ce que tu penses de tout ça !

    http://www.acepp38.fr/uploads/Le%20pere%20noel.pdf

  • Reply
    granouche
    10 décembre 2014 at 15 h 22 min

    kikooo

    Alors chez nous il y a le père noel j’y tiens vraiment… ca fait partie de la magie de noel, le moment où on croit encore à la magie, on reve et on pense que ceux ci peuvent etre réels… je ne pense pas que ca soit vraiment du mensonge, j’aime les histoire autour de noel et ce père noel fait rever c’est une part d’enfance qui s’en va quand on apprend qu’il n’existe pas 🙂 c’est mon point de vu mais en meme temps chacun fait comme il le souhaite, à chacun sa facon de vivre noel, le principal est d’etre en famille, et de se retrouver 🙂

    bizzz
    granouche (adeline)

  • Reply
    Carine P
    11 décembre 2014 at 20 h 29 min

    Ici le Père Noel « existe ». Les 2 grandes savent maintenant que ce n’est qu’une jolie histoire et sont contentes de pouvoir participer aux préparatifs. Pour les petits c’est un peu magique, c’est une jolie histoire qui fait travailler l’imagination de toute la maison et préparer une grande fête. J’aurais trouvé dommage que mes enfants n’y croit pas. Plus les filles ont grandi et moins j’ai utilisé les « phrases le Père Noël apportera des cadeaux » qui ont été vite remplacé par « A noël, tu auras des cadeaux » mais sans chercher à dire si oui ou non il y avait un Père Noël. J’ai eu plusieurs années une classe de Grands de maternelle et CP, je redoutais toujours à Noël qu’un enfant casse le rêve des autres. Si un enfant me demandait , je répondais juste que moi à Noël je recevais des cadeaux 😉 Mes grandes y ont cru très longtemps sans doute car elles avaient envie, jusqu’en CE2. Ma grande en CE1 faisait les questions et réponses toute seule, elle devait plus ou moins déjà savoir mais elle voulait encore croire. Bref chacun fait comme il veut pour moi ce n’est pas un mensonge juste une jolie histoire que l’on joue un peu comme un théâtre improvisé.
    Joyeux Noël à vous et surtout à Poupette qui va pouvoir profiter de la fête cette année!

  • Reply
    transylvaisne
    12 décembre 2014 at 15 h 58 min

    Mince! C’est pas évident si l’un des parents est pour et l’autre contre! Poupette risque de se faire des ennemis à l’école si elle va dire aux enfants que papa Noel n’existe pas! lol
    Moi je me souviens que à 12 ans, quand j’ai appris (par ma petite soeur, 5 ans de moins) que Papa Noel n »existait pas, j’ai été ultra traumatisée! Et plus jamais les choses n’ont au la même magie des Noels féeriques des années d’avant!

  • Répondre à guehl angélique Cancel Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :