20 In concours

Tétine ou Pouce, une question de succion ? [+ Concours]

Tétine ou Pouce ? Forcément, tout jeune parent s’est posé la question un jour. Le bébé n’est même pas né qu’on a déjà au minimum une tétine à la maison, offert par un ami ou un membre de la famille, ou reçue en cadeau dans une des nombreuses boîtes destinées aux futures mamans.
Il y a quelques jours, j’ai assisté à une présentation organisée par la Fédération Française d’Orthodontie qui donnait des éléments de réponse à cette grande interrogation et que je souhaite partager avec vous aujourd’hui.

tetine_pouce

Tout bébé naît avec un besoin naturel de succion, un « réflexe archaïque ». Si le bébé n’est pas capable de téter donc de manger, sa vie sera en danger. Pendant les premiers mois de sa vie, le bébé passe donc un temps certain collé contre sa mère, à téter ou à manger. Pas toujours évident quand on est une jeune mère de savoir faire la différence. Mais en tant que maman, on ne peut que constater que la succion, qu’elle soit nutritive ou non, procure à notre bébé un vrai bien-être, un plaisir et un apaisement pour le bébé, allant même régulièrement jusqu’à l’endormissement. Et il n’y a rien de plus adorable qu’un bébé qui s’endort à la fin de la tétée, lové au creux de votre bras…

Du coup, la présentation abordait des sujets passionnants, qui m’ont vraiment interpellée en tant que maman : quelles sont les risques et les conséquences ? mon enfant aura-t-il la bouche déformée ? est-ce mieux de sucer son pouce ou sa tétine ? comment arrêter ? à quel âge ?

Je vais essayer de vous donner quelques pistes, par rapport à ce que j’ai appris.

Tout d’abord, il n’existe pas de tétine orthodontique ou physiologique, car la tétine est un élément extérieur au corps humain. C’est donc ni plus ni moins un argument marketing destiné à nous faire acheter des tétines de toutes sortes, formes, tailles, couleurs. C’est clair, la tétine est devenue un vrai objet de déco !!

Mais la tétine présente de vrais avantages : elle calme et détend, il a été prouvé qu’elle est indispensable au développement des prématurés, et même qu’elle favoriserait la prévention de la mort subite du nourrisson. Par contre, elle peut perturber l’allaitement, provoquer des infections, des accidents (à cause du cordon qui sert à tenir les tétines), une dépendance, des otites, des caries ou encore des troubles de la prononciation.

Le pouce, c’est l’enfant qui le trouve tout seul, en général vers trois mois. Il ne représente pas une interférence dans la vie de tous les jours (un enfant avec son pouce dans la bouche est obligé de l’enlever pour jouer et se servir de ses mains, la tétine reste dans la bouche...). Par contre, si en moyenne en France un enfant garde sa tétine jusqu’à 4 ans, le pouce dure souvent beaucoup plus longtemps.

Au niveau des conséquences, les symptômes dus à la succion d’une tétine ou du pouce sont au final similaires. Le pouce, accompagné de la langue, est beaucoup plus puissant donc enclin à provoquer des déformations. Mais la tétine reste beaucoup plus longtemps en bouche et la durée est un facteur essentiel. De plus, les enfants ne sont pas égaux devant les déformations. En bref, plus on suce tard, plus on déforme ; plus on suce longtemps, plus on déforme !

Les déformations courantes sont la béance (les dents ne se touchent pas), une déglutition anormale, un rétrécissement des fosses nasales (la tétine portée de nuit oblige l’enfant à respirer par la bouche… pour avoir une idée de ce que ça donne, pensez à une nuit où vous avez dormi enrhumé…), pouvant même aller jusqu’à un déplacement de la mâchoire.

tetine

La bonne nouvelle, c’est que l’orthodontiste est là pour aider les enfants, mais aussi les parents. Il est préconisé d’y emmener son enfant dès 4 ans, au maximum à 6 ans lors de la pousse des dents définitives. Attention, la visite chez le dentiste ne suffit pas, son domaine de compétence étant différent. Tant que l’enfant est en phase de croissance, les déformations pourront être réparées. A l’âge adulte, parfois seule la chirurgie pourra résoudre certaines déformations.

Alors du coup, comment arrêter ? En France, 8 enfants sur 10 sucent leur pouce ou une tétine avant 2 ans, ils sont encore 4 sur 10 à continuer entre 2 et 4 ans. Le sevrage, puisque c’est de ça qu’il s’agit, est une étape essentielle dans la vie de l’enfant. Idéalement, le bébé devrait pouvoir arrêter de lui même (ou presque) vers 10 mois, âge où le besoin de succion commence naturellement à diminuer (notamment avec l’introduction des aliments solides) ou même avant que le bébé soit capable de saisir lui-même la tétine.

Le pédiatre, comme l’orthodontiste, sont là pour accompagner les parents, autant que les enfants dans cette démarche de sevrage. Et leur rôle comporte une grande part de psychologie, pour accompagner des familles qui ne sont pas toujours prêtes à passer le pas et à laisser grandir leur « bébé ». Pas de culpabilisation mais des conseils simples : laisser la tétine de la chambre voire dans le lit, ranger le doudou (souvent associé à la tétine ou au pouce, il donne envie de téter).

Enfin, arrêter la tétine doit être compris par l’enfant comme une étape importante de son développement : c’est à lui de prendre la décision d’arrêter, aidé et soutenu par ses parents. Il est essentiel de ne pas utiliser de formules négatives ou humiliantes (« regarde ta tête avec une tétine !« , « tu vas avoir de vilaines dents !« ) ; au contraire, tout doit être fait avec amour. On peut profiter d’un événement marquant pour arrêter et encourager l’enfant à devenir « un grand », comme un anniversaire, l’entrée à la maternelle, les vacances (difficile d’emporter une tétine sur la plage, par exemple). Par contre, une fois la décision prise, il ne faut plus revenir en arrière et rester ferme. Enfin, et j’aime bien l’idée, on peut organiser une fête avec gâteau et cadeau pour célébrer ce moment, on peut même enterrer la tétine ou l’accrocher dans un arbre à tétines, comme au Danemark.

J’espère que ces conseils vous seront utiles dans votre approche des succions et peut-être aussi pour aider votre enfant à arrêter. La (deuxième) bonne nouvelle, c’est que la Fédération Française d’Orthodontie organise un Concours sur sa page Facebook sur le thème #CommentJAiArrêté, avec des cadeaux à la clé pour vos enfants (une tablette tactile ou un abonnement d’un an à Mon Petit Quotidien). Il suffit de poster un témoignage vidéo de votre enfant (45 sec. max) où il raconte comment il a arrêté.

Et pour connaître mon expérience personnelle de maman avec Poupette et sa tétine, je vous invite à relire mon article sur le sujet… c’est ***ici***

Pour en savoir plus :
Le site internet : http://www.orthodontie-et-vous.fr/
La page Facebook avec le Concours Vidéo : Orthodontie et Vous

You Might Also Like

20 Comments

  • Reply
    natmum02
    24 juin 2014 at 8 h 54 min

    je suis ravie car ici aucun des deux n’a pris la tétine , ni son pouce (enfin si la minette de 4 à 6 mois à peu près) … il faut dire que je les ai allaités longtemps et que j’étais un peu une tétine géante 😉 … ils n’ont pas voulu de doudou non plus et j’avoue que c’est quand même bien pratique de ne pas avoir à se poser de questions sur « où est le doudou ? où est la tétine ? » avant de mettre bébé au lit …

  • Reply
    Mélodie
    24 juin 2014 at 8 h 58 min

    aie, on ne peut pas participer au concours 😛

    Nous, on avait acheté une tétine car à ses 1 mois, Pompoko pleurait pleurait pleurait…. et puis la tétine, il l’a toujours rejeté. Il a du la prendre 4-5 fois, à cause des dents…. depuis plus rien.
    Son pouce est présent, je préfère personnellement.

    J’aime les idées que tu donnes pour « en finir » avec la tétine. Personnellement un enfant de 18 mois +++ avec une tétine encore à la bouche, ça me choque m’enfin… La nuit Pompoko ne prendrien pour dormir (ni pouce ni tétine) par contre, il tète sa lèvre et c’est trop mignon !

    Des bisous à Poupette et à toi.

  • Reply
    Soofi
    24 juin 2014 at 9 h 42 min

    Merci pour cet article intéressant et ces précieux conseils.. Moi ma puce semble avoir choisi le pouce.. Qu’elle cherche encore d’ailleur ! (elle a 3 mois et demi).. La suce elle nous l’a quasi toujours refusée (elle s’est même perfectionnée dans le « cracher de suce » ) … On surveillera plus tard ses dents .. Mais je ne savais pas qu’on pouvait les emmener si petits chez l’ortodontiste !
    Bonne journée

  • Reply
    granouche
    24 juin 2014 at 13 h 51 min

    Le loustic a 2ans et demi bientot et toujours sa tetine 🙁 perso ca me choque pas enfin presque, j’ai du mal qd je vois des enfant la trinsballer partout, là elle ne quitte pas la maison generalement, il la range ds le lit ms qd la fatigue se fait sentir il la prend pour se lover ds le canapé!!!

    bizzz
    granouche (adeline)

  • Reply
    Carine P
    26 juin 2014 at 13 h 32 min

    Coucou
    Alors moi j’ai des enfants qui parlent mais on ne va pas pouvoir participer non plus car mes 2 grandes n’ont toujours pas quitter leurs pouces. Ma 1ere a pris son pouce tout bébé, ma 2eme une tute (je lui ai donné à 6 mois), à 3,5 ans elle a perdu sa tute à l’école (bon pas grave la 2eme doit être à la maison)… mais en fait pas trouver la 2eme et finalement elle s’en ai très bien passé. Pendant ce temps ma 1ere lui disait « tu vois moi j’ai mon pouce… » jamais je n’aurais penser qu’à presque 4 ans on puisse prendre le pouce. Grosse Erreur. Maintenant ma n°2 prend son pouce et à 8 ans elle a bien du mal à le lâcher même une minute.
    Ma 3eme parle aussi, pour elle il n’y a ni tute, ni pouce (yes) juste le doudou et encore si elle l’a perdu elle dort sans.
    Mon 4eme 18 mois c’est tute, il faut que je commence à la laisser sérieusement dans son lit mais pas toujours facile (surtout que n°3 joue la petite maman avec lui et va lui rechercher son doudou si il l’oublie).
    Voilà pour ici. Je vais aller voir tes liens pour en savoir plus 😉
    Bonne journée!

  • Reply
    janeiro23
    29 juin 2014 at 18 h 27 min

    Pour ma grande pas de tétine mais un doudou jusqu’à 6 ans, pour mon filou je lui laisse le temps (je vais tenter de ne pas l’emmener avec moi dehors, t’as raison) et petit haricot c’est rare, il préfère le bib!!

  • Reply
    janeiro23
    29 juin 2014 at 18 h 29 min

    je rajoute ton lien sur mon billet bise

  • Répondre à Soofi Cancel Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :