11 In ma vie de maman/ Puériculture

Avant j’avais une poussette…

Il y a quelques semaines, j’ai été conviée grâce au Forum Puériculture à une réunion de mamans pour parler poussette. En bonne maman testeuse bien organisée, j’avais pris des photos de ma poussette, j’avais préparé mon discours et j’étais prête à en parler pendant des heures : les avantages, les inconvénients…

Poussette

Pendant la soirée, j’ai pu découvrir des mamans très sympathiques, quasiment toutes blogueuses, ainsi que les représentants de la marque, très à l’écoute. Et j’ai écouté ces mamans parler de leur poussette comme d’autres parleraient d’un bijou. Il y avait une telle passion dans leur discours que j’en suis restée toute étonnée…

Il faut dire que pour moi, une poussette, ça n’avait qu’une fonctionnalité « utile » et « pratique », une sorte de véhicule pour déplacer mon futur bébé. Point. Quand on est allé l’acheter, au magasin, on s’est un peu laissé guider par le vendeur. Et on a choisi un modèle qui fait tout : couffin, coque auto, poussette canne ; il y avait même la base Isofix pour le même prix. Un trio Chicco, noir et orange. Simple mais efficace. Elle en a fait, des kilomètres, cette poussette ! On a à peine utilisé le couffin mais le siège coque a largement été rentabilisé (et on l’utilise toujours comme siège auto).

Et puis, on est passé en mode « poussette canne ». Et là, ça a été le drame. Plier, déplier. A chaque fois un vrai combat. Pire que dans le sketch de Florence Foresti. A la crèche avec un bébé dans les bras, c’était tout simplement impossible. Et puis à force de subir les trottoirs parisiens, les pavés et même un peu de sable breton, les roues ont commencé à couiner, à se voiler… bref, à se rebeller.

Et là, est arrivé Bugaboo. Bien sûr, j’en avais entendu parler. Mais jamais comme ça. Des mamans au discours passionné, qui parlaient de leur poussette avec autant d’attachement. Qui sont prêtes à réinvestir une somme conséquente pour acquérir une nouvelle poussette pour leur futur bébé. Qui rêvent de la Caméléon et qui achètent une Bee.

Oui, il y a de la passion chez Bugaboo. Chez les créateurs comme chez les utilisateurs ou plutôt les propriétaires. Alors, j’ai commencé à naviguer sur leur site, ceux des revendeurs, j’ai regardé dans mon quartier toutes les poussettes que je croisais. J’ai discuté des heures avec mon Pipou. J’ai revu l’équipe (ils sont adorables) lors de l’événement des eFluent Mums. Pour la première fois, j’ai pu la toucher, la manipuler, me rendre vraiment compte.

BugabooEt le 24 décembre, avec quelques heures d’avance, le Père Noël est passé. Et Poupette a eu sa toute première Bugaboo, une Bee noire (on a préféré rester discret dans les coloris). Ce que j’aime : sa maniabilité, sa légèreté, sa facilité à plier et déplier, son silence, ses suspensions qui prennent soin de ma Poupette, le fait qu’on puisse laisser le bébé face à soi, la poignée qui change de hauteur super facilement. Ce que j’aime moins : la capote de pluie qui prend un peu trop de place, le siège qui est un peu bas.

Bref, je suis totalement convaincue. Ma Poupette l’a adoptée aussi. Et Pipou est content de s’être laissé convaincre finalement. Mon seul regret : ne pas avoir été plus loin dans mes recherches. Sinon je l’aurais achetée depuis le début… Pour moi, Bugaboo, c’est un peu l’iPhone de la poussette : un concept innovant, un produit de qualité, un très bel objet.

Avant j’avais une poussette. Maintenant j’ai une Bugaboo.

You Might Also Like

11 Comments

  • Reply
    Michel
    3 février 2014 at 8 h 22 min

    Coucou, Très belle histoire. Bibiz

  • Reply
    mademoisellemummy
    3 février 2014 at 23 h 44 min

    J’ai souvent entendu parler de cette marque comme étant la rolls des poussettes. Le budget ne le permettait pas vraiment à l’époque de la venue de ma fille. Je suis tombée récemment sur le modèle Andy Warhol. Bon pour le côté discret, on repassera mais c’est vrai qu’elles sont top! J’ai hésité longtemps quand les finances sont enfin revenues au beau fixe mais j’ai finalement opté pour une cosatto, très pratiqués également et les motifs extras 🙂 bon vent avec cette nouvelle poussette!

  • Reply
    mandinef
    4 février 2014 at 22 h 24 min

    Nous on a craqué pour la Yoyo de Babyzen qui est aussi ultra compacte mais moins chère. Effectivement ça change la vie! Surtout que je ne sais pas pour la Bugaboo mais la Yoyo passe en bagage à main dans l’avion. Trop pratique!!!

  • Reply
    janeiro23
    11 février 2014 at 13 h 24 min

    Royale cette poussette, je suis fan …la maniabilité est impressionnante ! j’ai longuement hésité avec la marque inglesina mais j’en suis contente aussi et puis avec le petit dernier je succomberai enfin peut-être!!!

  • Reply
    Marjolaine Mamour
    26 mars 2014 at 14 h 26 min

    J’adore la dernière phrase ! C’est tellement ça !

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :