11 In bebe/ ma vie de maman

La Tétine de Poupette {Ca Jacasse!}

Quand j’étais enceinte, je n’avais pas vraiment d’idées arrêtées sur la tétine ou le pouce. Mon bébé (rappelez-vous, on ne connaissait pas le sexe… *click*) ferait bien comme il voulait…

Bien sûr, j’avais épluché tous les blogs, les sites de maman et les magazines de parents en long en large et en travers pour connaître les avantages et inconvénients du pouce et de la tétine. Aux cours de préparation à la naissance, on nous avait conseillé de ne pas lui donner de tétine ou plutôt d’attendre vers 9 mois… Bref, j’avais des tas d’infos sur le sujet. Je crois que j’aurais pu écrire une thèse !

tetine

Et puis, il y a eu la réalité.

Quand Poupette est née, elle s’est accrochée à mon sein. Jeune mère, j’étais parfaitement incapable de faire la différence entre un bébé qui tête pour manger et un bébé qui tête pour se réconforter. Bref, la tétée durait une heure à chaque fois : elle me prenait pour une tétine géante !

Et puis quand je reprenais mon bien mon sein, elle pleurait. Alors je le remplaçais par mon doigt. Et là, miracle, elle se calmait. Elle avait un énorme besoin de succion. Les jours passaient, tant bien que mal. Elle tétait mon sein ou mon doigt, elle dormait dans l’écharpe. Le jour, ce n’est jamais le plus difficile. Le jour, ce n’est rien à côté de la nuit (rappelez-vous, j’en ai parlé dans un ancien « ça jacasse » *click*). La nuit, c’est là où tout se passe…

Une nuit, ça devait faire une dizaine de jours qu’on était de retour à la maison après la naissance, une nuit donc, environ deux heures après la tétée de 2h du matin, Poupette pleurait et ne se rendormait pas ; moi, j’étais déjà à bout de fatigue, en plein baby-blues et donc en larmes aussi. En désespoir de cause, je réveille le Pipou qui dormait comme un bienheureux à côté et qui, tout surpris, nous découvre toutes les deux en train de pleurer !

N’ayant plus d’autres solutions, on se résout à aller chercher une tétine, que j’avais eu en cadeau dans une box. Je m’en souviens, c’était une tétine translucide de la marque Avent. Bref, on la lave et on la met dans la bouche de Poupette, en espérant que, enfin, elle va se calmer avec une tétine dans la bouche.

Elle la prend, elle arrête de pleurer, elle nous regarde… une seconde de pur bonheur (le calme, enfin le calme) et pouf, elle la crache et se remet à pleurer de plus belle, genre : « c’est quoi cette arnaque ?! Rendez-moi le sein tout chaud de maman !! ». Et moi aussi ! J’avais cru que cette tétine sauverait nos nuits et surtout calmerait Poupette… Que de larmes…

Et puis, on a essayé un peu chaque jour, on lui proposait la tétine, après le sein et mon doigt. Et finalement, ça a fonctionné. Elle l’a acceptée. J’ai retrouvé mon sein en dehors des tétées, j’ai récupéré mon doigt.

Aujourd’hui, après 9 mois, Poupette a sa tétine pour dormir, parfois un peu la journée si elle est fatiguée, grognon ou malade. Elle a suçoté ses doigts mais n’a jamais trouvé son pouce. Ça n’a pas l’air de lui manquer…

———–

C’était ma participation à {Ca Jacasse!}, organisé par Maman fait la Dinde et Les Tribulations d’une Poulette.

You Might Also Like

11 Comments

  • Reply
    pomdepin
    24 novembre 2013 at 11 h 52 min

    Complètement d’accord avec toi! Certains bébé en ont besoin, d’autres pas, il ne fait pas s’arrêter aux dictats des conseils des magasines ou des cours de préparation.

  • Reply
    lilou dupontel
    24 novembre 2013 at 22 h 51 min

    Je suis complètement d’accord avec toi
    Loustic a 9 mois et a besoin de sa tétine pour dormir mais il a bien compris que c’était juste pour les dodos.
    Il crache sa tétine au réveil et on la met sur le meuble.
    On reprend la tétine au prochain dodo.

  • Reply
    mademoisellemummy
    25 novembre 2013 at 12 h 36 min

    Moi pareil mais c’était affreux parce que j’avais bêtement décidé de ne pas allaiter et quand j’ai vu à quel point elle avait ce besoin de succion, je n’ai pas eu d’alternative, la tétine a sauvé ma vie et mon petit coeur de maman 🙂

  • Reply
    ☆ ☆ ☆
    26 novembre 2013 at 15 h 58 min

    Entre des milliers de théories et le quotidien, vous avez semble t’il trouvez le juste équilibre. Un article réconfortant pour beaucoup de parents. L’essentiel reste de ne pas devoir la chercher partout au milieu de la nuit … mais même pour ça on peut trouver des solutions 🙂

  • Reply
    Little caro
    1 décembre 2013 at 14 h 04 min

    Tellement vrai! On vit exactement la même chose avec notre petite Eva. Alors oui à la tétine! On est pas des tétines géantes 24h sur 24 non plus :)))

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :